Opération "Mains propres" : Bruno Venanzi ne craint pas pour le Standard

Florent Malicepar Florent Malice
Date
0 réaction
Opération "Mains propres" : Bruno Venanzi ne craint pas pour le Standard

Le Standard a été perquisitionné dans le cadre de l'opération "Mains propres", mais son président Bruno Venanzi se dit confiant.

De nombreux contrats ont été saisis pour analyse au Standard, notamment ceux d'Obbi Oulare, Michel Preud'homme, Adrien Trebel ou encore Dino Arslanagic. Mogi Bayat est notamment impliqué dans l'arrivée de Michel Preud'homme à Sclessin cet été. Mais Bruno Venanzi ne s'en fait pas : contacté par la RTBF, il se dit "très à l'aise". 

Venanzi, qui n'a pas été interpellé (ni personne au sein du club), a également rappelé qu'en 2015, il avait jeté un pavé dans la mare en évoquant une affaire de joueur payant l'entraîneur pour être sur le terrain (il se serait agi de Jonathan Legear et José Riga). Blessé par les railleries à l'époque, le président du Standard aurait décidé de tout faire pour la transparence dans ses affaires...



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
Ligue Jupiler Ligue Jupiler
Deviens fan!  743
Standard Standard