Mouscron et son Canonnier enfin à la fête!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain depuis Mouscron
| 0 réaction

Playoffs 2: Mouscron corrige Zulte Waregem, premier succès en playoffs 2

Mouscron et son Canonnier enfin à la fête!
Photo: © photonews

Un match sans enjeu, mais un match plaisant tout de même entre Mouscron et Zulte Waregem, ce soir, au Canonnier. Et enfin une victoire pour les Hurlus. L'Excel n'avait plus rugi depuis son déplacement à Bruges en fin de phase classique, mais a servi à ses supporters le match quasi-parfait ce soir.

Dans l'esprit de ce qu'il a mis en place depuis le début des playoffs, Bernd Storck a encore donné la chance aux jeunes ce dimanche, avec les premières minutes de jeu de l'international U19 bosnien Rijad Sadiku, mais aussi avec les confirmations pour Antonov et Babacar Dione qui auront accumulé les minutes en cette fin de saison. Jean Butez, pour sa part, a retrouvé ses cages abandonnées à Vaso Vasic lors des deux derniers matchs de l'Excel. 

Un péno pour libérer Awoniyi

Et malgré un dispositif remanié, et les absences de Bruno Godeau et Noé Dussenne, l'Excel a rapidement trouvé ses marques dans cette rencontre. Mais, comme la semaine dernière, Taiwo Awoniyi n'était pas en réussite: un face à face manqué et une excellente sortie de Bansen l'ont privé de son premier but en playoffs 2.

Mais le Nigérian avait décidé de marquer ce soir, et il l'a fait grâce à un penalty obtenu pour une faute de main indiscutable. Dixième but pour l'attaquant nigérian cette saison qui attendait ça depuis le 10 mars dernier et la réception de Saint-Trond.

Le coup de canon d'Amallah

Auteur d'un très gros match, le Nigérian a encore eu des occasions à se mettre sous la dent avant la pause, mais il est à chaque fois tombé sur un excellent Bansen. Le jeune gardien du Essevée a tout fait pour retarder l'échéance.

Mais la domination mouscronnoise était trop forte pour que l'Excel ne rentre au vestiaire qu'avec un seul but d'avance. Cinq minutes avant la pause, Selim Amallah y est allé d'une splendide demi-volée: un second but qui a fait bondir le Canonnier et qui a défintivement mis fin au suspense dans cette rencontre. 

La première de Babacar Dione

Archi-dominé, le Essevée est passé à côté de sa première période, et Francky Dury n'a pas du tout apprécié le spectacle. Au retour des vestiaires, il avait déjà effectué ses trois changements. Mais les montées au jeu de De Pauw, Sylla et Marcq n'ont rien changé à la physionomie de la partie. 

Au contraire, ce sont les Hurlus qui ont enfoncé le clou dès le début de la seconde période. Tout profit pour Babacar Dione, qui en a profité pour inscrire son tout premier but en Pro League. A 22 ans, l'attaquant belgo-sénégalais réalise de beaux playoffs 2 et il en est récompensé avec cette première rose. Et il peut dire merci à Selim Amallah au passage. Le numéro 10 mouscronnois a traversé tout le terrain balle au pied avant de servir Dione pour le 3-0. 

Et l'ardoise aurait franchement pu être encore plus sévère pour le Essevée. Mbaye Leye, Mico Kuzmanovic,Taiwo Awoniyi, Babacar Dione et même Mergim Vojvoda ont tous eu le quatrième but au bout du pied, mais n'ont pas su conclure. 

Un détail pour Mouscron qui a retrouvé des couleurs ce soir. Un très bon match, une victoire nette et méritée, et une clean sheet en prime pour Jean Butez, sa neuvième de la saison: la soirée parfaite pour les Hurlus. 

Plus d'infos

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Les plus populaires

Play-offs 1

Dernières réactions