Le début du championnat de nouveau reporté, la Fédération chinoise propose une réduction salariale alternative
Antoine Arnould
| 0 réaction
Le début du championnat de nouveau reporté, la Fédération chinoise propose une réduction salariale alternative
Photo: © photonews

La Super League chinoise devait débuter le 22 février. La crise du coronavirus ne permet toujours pas aux autorités d'indiquer une date précise de reprise des rencontres, sinon une vague estimation pour fin juin.

En attendant, et consciente de ce que cela peut représenter financièrement pour les clubs concernés, la Fédération chinoise a proposé aux clubs de Super League d'appliquer une réduction salariale de 30% pour les joueurs et staffs techniques. Seulement, indique le quotidien chinois Le Peuple, devront être épargnés, si possible, les plus bas revenus et les employés en difficulté.

Depuis plusieurs années, les clubs chinois ont attiré des joueurs aux salaires importants, dont font notamment partie Marouane Fellaini et Mousa Dembélé. Le gouvernement chinois avait, avant la crise du coronavirus, déjà mis en place une loi réfractaire à la venue de joueurs étrangers, afin de développer les centres de formation locaux.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos