"Bölöni ne s'intégrait plus dans le tableau d'ensemble, la photo de la nomination de Leko en dit long"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Patrick Goots revient sur le départ de Bölöni et l'arrivée de Leko du côté de l'Antwerp

"Bölöni ne s'intégrait plus dans le tableau d'ensemble, la photo de la nomination de Leko en dit long"

Ivan Leko est l'homme qui doit insuffler un nouveau souffle du côté de l'Antwerp. Patrick Goots fait la lumière sur la nomination du Croate au sein Great Old.

"Bölöni n'était peut-être pas la personne la plus agréable et n'était peut-être pas l'enseigne idéale pour le club. La photo de la nomination de Leko en dit long également", a déclaré Patrick Goots auprès de Het Gazet van Antwerpen. "Je ne pense pas que Bölöni ait jamais bu une coupe de champagne avec Gheysens. Je ne sais même pas si je l'ai déjà vu avec une chemise blanche. Le Roumain ne s'intégrait plus dans le tableau d'ensemble".

"Un entraîneur était auparavant jugé sur ses performances en tant que coach et sur les résultats. Aujourd'hui, cela semble même le moins important, malheureusement. Un entraîneur doit maintenant être un bon gestionnaire de personnes, bon avec la presse, le public et les sponsors. Bölöni ne s'occupait que d'une chose : être un entraîneur. Et c'est pourquoi je l'ai tant apprécié".

"Leko n'est certainement pas un mauvais entraîneur, mais je m'attendais à un plus grand nom. Ce n'est pas parce que vous avez remporté un seul titre avec le Club de Bruges que vous êtes un bon entraîneur. Bien que je sois sûr qu'il peut faire quelque chose".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos