Analyse Une issue idéale pour Pieter Gerkens, le style de la maison pour Omar Govea ?

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Une issue idéale pour Pieter Gerkens, le style de la maison pour Omar Govea ?

L'idée d'un échange entre Pieter Gerkens et Omar Govea semble concrète : une solution win-win ?

Pieter Gerkens (25 ans) reste sur une saison très compliquée : sept petites rencontres pour le milieu plutôt polyvalent du RSC Anderlecht, qui a longtemps souffert d'une mystérieuse blessure au pied le laissant sur la touche dès fin septembre. L'ancien du STVV est à nouveau fit, mais a-t-il, même en pleine possession de ses moyens, sa place au sein du projet de Vincent Kompany ? Probablement pas dans un autre rôle que celui de joueur de rotation d'effectif.

Et dans ce rôle, Gerkens n'a pas à rougir, même s'il est souvent raillé par les supporters : 11 buts et 9 passes décisives depuis son arrivée à Anderlecht (85 matchs) ne sont pas des chiffres faméliques, loin de là, et pour un montant de transfert (1,5 million) bien moins élevé que d'autres n'ayant pas amené entière satisfaction. 

Reste que le joueur lui-même a peut-être faim de football, de confiance et de temps de jeu : à peu près assuré de recommencer la saison sur le banc (au mieux) au RSCA, il pourrait profiter d'un rôle plus important à Zulte Waregem, où Peter Verbeke a pris ses renseignements pour Omar Govea, d'après La Dernière Heure. 

Govea, un grand talent qui doit passer un palier 

Omar Govea (24 ans) a indéniablement le style de la maison : milieu de terrain élégant, technique et distributeur de jeu, il semblait prêt à grimper les échelons du football à vitesse grand V après ses débuts à l'Excel Mouscron. Il aura suffi d'un mauvais  choix pour enrayer la machine : signer à l'Antwerp, loin d'être le club où s'épanouissent le mieux les artistes. Carton rouge dès le premier match, écarté du groupe à son retour et une rupture du ligament alors qu'il revenait dans le coup : la saison 2018-2019 de Govea tourne au cauchemar. 

En PO1 avec l'Antwerp, l'international mexicain (3 caps) retrouve une place de titulaire à son retour de blessure, sans atteindre le niveau qui lui avait permis de décrocher un transfert. Il opte donc pour Zulte Waregem où il a soufflé le chaud et le froid (24 matchs, 5 buts, 2 assists), pourtant cette fois dans une équipe joueuse. Le talent est là pour l'ancien Hurlu, mais la confirmation est toujours attendue. Anderlecht tentera-t-il ce pari ? 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos