Réduits à dix, malmenés, mais efficaces : neuf sur neuf pour les Zèbres !
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Pro League: Charleroi s'impose à OHL, malgré l'exclusion de Mamadou Fall

Réduits à dix, malmenés, mais efficaces : neuf sur neuf pour les Zèbres !
Photo: © photonews

Ce n'était pas une promenade de santé, mais le Sporting de Charleroi continue sons sans-faute. A dix pendant trente minutes, les hommes de Karim Belhocine quittent le King Power Stadium avec leur troisième victoire de la saison (1-3).

Fort d’un six sur six, Karim Belhocine avait logiquement décidé de faire confiance aux mêmes joueurs que lors des deux premiers matchs de la saison, à Bruges et contre Ostende. À une exception près: la première titularisation de Kaveh Rezaei, préféré à Shamar Nicholson.

Côté louvaniste, Marc Brys, privé de son buteur, Thomas Henry, avait pour sa part opté pour le duo Xavier Mercier-Yohan Croizet devant, Jérémy Perbet a donc abordé ses retrouvailles avec son ancien club sur le banc.

Le coup de casque de Dorian Dessoleil 

Un onze louvaniste qui a été mis sous pression dès le premier coup de sifflet de Monsieur Lambrechts. Pressing et projection rapide vers l’avant, le Sporting de Charleroi a entamé sa rencontre tambour battant. Il n’a d’ailleurs fallu que cinq minutes au capitaine, Dorian Dessoleil, pour montrer la voie.

D’un coup de tête puissant sur un coup de coin, le premier de la rencontre, parfaitement distillé par Ryota Morioka. On pensait Charleroi sur le chemin d’une victoire tranquille et Ali Gholizadeh, servi par Kaveh Rezaei, aurait pu confirmer la tendance moins de dix minutes plus tard. Mais l’ailier iranien a manqué le cadre et la physionomie du match a changé.

La réaction louvaniste 

Plus incisifs et plus entreprenants qu’en début de match, les Louvanistes ont petit à petit trouvé des brèches dans l’organisation carolo. Et ça a payé à dix minutes du repos. Xavier Mercier profitait du travail de Kamal Sowah pour trouver la lucarne d’un Nicolas Penneteau impuissant. Le premier but encaissé par le Sporting cette saison et les Zèbres ont eu besoin de temps pour le digérer.

Mais Charleroi a retrouvé des couleurs dès le retour des vestiaires. Et comme en première période, le Sporting a très vite repris les devants. Grâce à Mamadou Fall, à l’affut d’un ballon de Kaveh Rezaei repoussé par la barre.

Mamadou Fall, du rire aux larmes

Une soirée controversée, pourtant pour le Sénégalais, qui, un quart d’heure après sa première rose de la saison s’est logiquement fait exclure par Erik Lambrechts après une faute sur Kristiyan Malinov. En infériorité numérique et avec un seul but d’avance au marquoir, Charleroi a dû faire le gros dos.

Mais les Zèbres savent comment exploiter les espaces quand ils sont disponibles et le duo iranien l’a encore démontré ce soir. Un une-deux bien senti et un nouvel assist d’Ali Gholizadeh pour son compatriote : Kaveh Rezaei a mis fin au suspense à dix minutes du terme.

Bilan toujours impeccable pour le Sporting de Charleroi qui accueillera l’Antwerp, la semaine prochaine, en tant que leader. Première défaite de la saison en revanche pour OHL, qui, avec deux points au compteur occupe la 13e place du classement.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos