La Gantoise s'est fait peur à Mouscron: "Le seul regret qu'on peut avoir"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Dino Arslanagic et Niklas Dorsch sur le manque de réalisme de la Gantoise à Mouscron

La Gantoise s'est fait peur à Mouscron: "Le seul regret qu'on peut avoir"
Photo: © photonews

Rapidement devant au tableau d'affichage, les Buffalos n'ont jamais su se mettre à l'abri. Mais ils n'ont pas eu à payer l'addition en fin de match.

Avec un bilan de trois petits points sur quinze avant le coup d’envoi de ce match à Mouscron, les Buffalos ne pouvaient pas se permettre un nouveau faux-pas. "On avait besoin de cette victoire en championnat, maintenant, on va pouvoir se concentrer sur la suite", analyse Niklas Dorsch, qui a inscrit l’unique but de la rencontre.

Pourtant, cette victoire aurait pu filer entre les doigts gantois en toute fin de rencontre. "Sans un super arrêt de Davy Roef, on aurait perdu deux points ici, alors qu'on a eu le match en main", confirme Dino Arslangic.

"On devait tuer ce match beaucoup plus tôt"

Une égalisation qui aurait sanctionné le manque d’efficacité des Buffalos. "C’est sans doute le seul regret qu’on peut avoir sur ce match. On aurait dû le tuer beaucoup plus tôt. Peut-être avant la mi-temps, mais surtout après, où on a eu les opportunités pour le faire."

Sans conséquence, cette fois pour des Gantois qui savent qu’ils ne pourront pas se permettre de gaspiler autant en barrages de la Ligue des Champions contre le Dynamo Kiev.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos