Axel Witsel râle à son tour : "C'est n'importe quoi"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Axel Witsel râle à son tour : "C'est n'importe quoi"
Photo: © photonews

Le calendrier surchargé commence à en agacer plus d'un.

Axel Witsel s'est à son tour exprimé au sujet du calendrier surchargé qu'infligent les instances footballistiques aux joueurs, principalement aux internationaux qui doivent disputer trois rencontres lors de cette trêve. "Ce n'est pas évident, mais on n'a pas le choix. À quoi sert-il de nous faire disputer ces matchs amicaux avant la Ligue des Nations ? C'est n'importe quoi", regrette-t-il en conférence de presse. 

Reste à corriger le faux pas commis en Angleterre lors de ce match important en Islande. "On est frustrés suite à ce match. On peut avoir des regrets car l'Angleterre n'était pas vraiment plus forte que nous", estime Witsel. "Oui, c'est plus facile avec Eden et Kevin, mais on a un groupe qui peut faire la différence". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos