Axel Witsel a réussi son pari : "Mes sacrifices ont payé"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Axel Witsel a réussi son pari : "Mes sacrifices ont payé"
Photo: © photonews

C'est la belle histoire de ce début d'Euro : le retour miraculeux d'Axel Witsel, rétabli de sa lourde blessure au tendon d'Achille en un temps presque record. Le médian était en conférence de presse au lendemain de son entrée réussie face au Danemark.

Naturellement, Axel Witsel était tout sourires devant la presse ce vendredi : la veille, le médian du Borussia Dortmund réussissait son contre-la-montre insensé et montait au jeu face au Danemark, bien plus tôt qu'initialement prévu. "C'est beau d'être là, mais j'y ai toujours cru. Du moins j'ai commencé à vraiment y croire début mai", affirme-t-il. "Ma rééducation s'est superbement bien passée, sans brûler les étapes". 

Son entrée s'est faite alors que la Belgique était menée, et Witsel a ramené du calme dans le jeu belge. "C'est clair que j'aurais pu monter à un moment plus simple, mais dans un sens, ça m'a forcé à direct être dans le bain. J'avais hâte de retrouver le terrain", pointe-t-il. "Si j'ai douté ? J'ai connu une période de lassitude, mais je me suis accroché et mes sacrifices ont payé". 

Son rôle ? Ramener la sérénité 

Désormais pleinement de retour, Axel a prouvé son importance dès son entrée. "Je sais bien que je ne suis pas celui qui va entrer et claquer un doublé, mais je pense avoir amené de la sérénité. C'est mon point fort et j'ai essayé de le faire", déclare Witsel. "Maintenant, j'espère jouer un peu plus face à la Finlande, et être capable de jouer 90 minutes dès les 8es. C'est l'objectif". Qui l'eut cru il y a quelques mois ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos