Carrasco et Alderweireld n'ont pas peur de Ronaldo et consorts : "Le Portugal doit s'adapter à la Belgique et non l'inverse"
Johan Walckiers
Johan Walckiers
| 0 réaction

Carrasco et Alderweireld n'ont pas peur de Ronaldo et consorts

Carrasco et Alderweireld n'ont pas peur de Ronaldo et consorts : "Le Portugal doit s'adapter à la Belgique et non l'inverse"
Photo: © photonews

Yannick Carrasco et Toby Alderweireld ont évoqué le prochain adversaire des Diables Rouges. Et la crainte de la Belgique est justifiée.

Comment évaluer le Portugal aujourd'hui ? "Le groupe F était un groupe bizarre", a déclaré Carrasco. "Le Portugal a été fort contre la France mais s'est incliné contre l'Allemagne. Il est difficile de faire des prédictions car tout se joue sur un match", a expliqué le joueur de l'Atlético Madrid. "C'est une équipe complète, avec des qualités offensives et un bloc bas. On a deux options : soit attendre ou attaquer. Notre style est d'avoir la possession du ballon. Mais personne ne peut attaquer pendant 90 minutes. C'est pourquoi nous devons aussi être capables de défendre."

Cristiano Ronaldo reste le fer de lance de l'équipe lusitanienne. "Vous ne pouvez pas lui laisser d'espace. Vous savez qu'il y a d'autres joueurs dangereux autour de lui qui peuvent faire la dernière passe ou la différence. Devons-nous avoir peur de de huitième de finale compliqué ? Heureusement, les autres ont aussi peur de nous. Maintenant nous devons montrer que c'est juste. Le Portugal doit s'adapter à la Belgique et non l'inverse".

"Cristiano est dans la forme de sa vie"

Toby Alderweireld sait que le plus grand danger se nomme CR7. "Cristiano est dans la forme de sa vie et le Portugal a d'autres joueurs de haut niveau. Si nous sommes bons, nous pouvons gérer n'importe quelle équipe. N'ayez pas peur. Nous avons également des joueurs de classe mondiale qui peuvent faire la différence. Tout le monde est prêt et peut jouer les uns avec les autres. Le Portugal est bon en contre-attaque et peut marquer un but à partir de nulle part. La défense devra toujours rester vigilante. Si nous encaissons le premier but, nous devons nous assurer de ne pas en prendre un deuxième pour pouvoir rester dans le match", a conclu Toby Alderweireld.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos