Fumée blanche au Kiel, le Beerschot tient son nouveau coach
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Fumée blanche au Kiel, Javier Torrente est le nouvel entraîneur du Beerschot

Fumée blanche au Kiel, le Beerschot tient son nouveau coach
Photo: © photonews

Lanterne rouge de D1A avec une unité au compteur, le club anversois est au fond du trou. Après avoir remercié Peter Maes, les Rats étaient à la recherche d'un nouveau coach qui pourra les remettre sur les rails.

Le Beerschot tient enfin son nouvel entraîneur. Il s'agit de Javier Torrente. L'Argentin âgé de 52 ans signe un contrat au Kiel jusqu'à la fin de la saison. Il sera assisté par Greg Vanderidt, Frank Magerman et l'analyste vidéo Diego Torrente. "Ensemble, ils formeront une équipe soudée qui apportera passion, grinta et expérience au Beerschot", a déclaré le nouveau T1 des Rats sur le site officiel du club.

Javier Torrente a été le T2 régulier de Marcelo Bielsa pendant de nombreuses années. Il a travaillé avec Bielsa en tant qu'assistant de l'équipe nationale d'Argentine. En tant qu'entraîneur principal, il a acquis de l'expérience au Newell's Old Boys, l'ancien club de Messi et de Bielsa, entre autres. Au total, il a plus de vingt ans d'expérience en tant qu'entraîneur principal et adjoint, tant en Amérique du Sud qu'en Europe.

Javier Torrente sera assisté par trois adjoints. Greg Vanderidt, Frank Magerman, qui était déjà actif en tant que joueur et entraîneur des jeunes du Beerschot, et son frère Diego Torrente. Dans ce nouveau staff, on retrouve le préparateur physique Pieter Jacobs, l'entraîneur des gardiens de but Patrick Nys et l'analyste vidéo Gregory De Grauwe.

"Javier et Diego Torrente sont connus pour leur professionnalisme et leur dynamisme", déclare le directeur technique Sander Van Praet. "Ils peuvent combiner cela avec leur expérience au plus haut niveau dans les grandes compétitions. Nous avons choisi de les réunir avec deux adjoints belges chevronnés qui connaissent parfaitement le championnat et le club. Les quatre nouveaux visages, avec Pieter Jacobs, Patrick Nys et Gregory de Grauwe, doivent apporter passion, cran et expérience."

Quoi qu'il en soit, le nouveau staff aura une tâche très difficile. Avec un 1 point sur 24, les Rats occupent la dernière place de la Jupiler Pro League. Jamais auparavant une équipe n'avait réussi à éviter la relégation après un si mauvais départ.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos