Kompany avant le match crucial pour la troisième place : "La saison d'Anderlecht est déjà réussie !"

Johan Walckiers
Johan Walckiers
| 0 réaction
Kompany avant le match crucial pour la troisième place : "La saison d'Anderlecht est déjà réussie !"
Photo: © photonews

Anderlecht peut s'assurer d'une place sur la scène européenne jeudi s'il gagne contre l'Antwerp. Un premier pas pour Vincent Kompany et ses coéquipiers. Mais il a également fait savoir que la saison entière ne dépend pas des trois prochains matchs.

Pourquoi ? Parce qu'Anderlecht a fait des progrès malgré les problèmes financiers. "La saison sera-t-elle réussie si nous obtenons cette troisième place ? La saison d'Anderlecht est déjà réussie. Je sais qu'une troisième ou quatrième place est difficile à concilier avec le blason, mais nous sommes déjà là et nous avons joué la finale de la Coupe. Nous avons perdu, mais nous étions là aussi", a confié Kompany en conférence de presse. 

"Je peux planter un drapeau sur le terrain, mais il ne va pas marquer de buts. Si vous regardez l'évolution de Kana, Arnstad, Debast, Stroeykens... On voit qu'Anderlecht s'améliore. Nous pouvons continuer à parler d'argent, mais nous créons des valeurs. Nous sommes occupés à absorber les erreurs du passé et à les résoudre. Les fans s'en moquent bien sûr, mais c'est la réalité."

Je ne comprends pas les joueurs qui hésitent à prolonger leur contrat"

De ce point de vue, la prolongation de contrat de Zeno Debast est un message pour les autres jeunes. "C'est bon pour lui et bon pour le club. Je ne comprends pas les garçons qui ont des doutes. Pour l'instant, leur carrière devrait être la priorité. Nous avons un calendrier pour intégrer ces garçons. Cela pourrait être à la fin de la saison. Nous avons joué avec le noyau le plus jeune de la saison. Mais il faut calculer l'âge auquel nous avons terminé le plus de matchs. C'est la même chose. Quand vous êtes jeune, le temps de jeu est la chose la plus importante. Le reste suivra. Il y a peu de clubs en Europe où l'on peut se lancer aussi jeune."

Quid des joueurs prêtés comme Zirkzee et Kouamé ? "Dans notre culture, le football compte. C'est la seule chose à laquelle nous pensons pendant encore une semaine et demie. Après cela, nous aurons des entretiens individuels."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos