Clap de fin pour Wouter Vrancken : "Je ressens beaucoup de gratitude"
Bjorn Vandenabeele
| 0 réaction
Clap de fin pour Wouter Vrancken : "Je ressens beaucoup de gratitude"
Photo: © photonews

L'ère Wouter Vrancken au KV Mechelen a pris fin hier soir. L'entraîneur à succès des Malinwas a fait ses adieux lors de la dernière à domicile.

"La saison a été qualitativement très bonne. Je ressens beaucoup de gratitude. Ces quatre années ont été incroyables, dans des circonstances qui ne sont pas les plus évidentes d'un point de vue sportif. Tom Caluwé a été mon grand soutien, avec lui j'ai construit une amitié pour la vie", a déclaré Vrancken après le match nul et vierge concédé face à Genk.

Le désormais ancien coach du Kavé était heureux de constater que, dans l'ensemble, il a pu obtenir de bons résultats : "Tout le monde doit dégager la même positivité pour réaliser des choses. J'ai regardé les listes de joueurs des quatre dernières années. C'est formidable ce que les anciens comme les joueurs actuels m'ont donné."

Un équilibre important

L'environnement joue aussi beaucoup, réalise Vrancken, tant au stade qu'à la maison : "Je suis également très reconnaissant envers ma femme et mes trois enfants qui me tirent de temps en temps du monde du football. Cela permet de maintenir un équilibre sain, et l'équilibre est quelque chose de très important. Et ici au Kavé, rien ne va sans les supporters. Les supporters, c'est le KV Mechelen. Si vous ressentez le soutien de ces supporters en tant que joueur et membre du staff alors tout est possible."

Wouter Vrancken
© photonews

Dans le coeur des supporters du club, Vrancken sera toujours le bienvenu : "C'est grâce à eux que ce n'est pas un stade de football ordinaire pour moi. C'est émouvant quand on repense à ces quatre années, mais c'était le bon moment pour se séparer. Cela a également été confirmé au sein du club. Combien d'entraîneurs peuvent rêver de vivre une telle sortie et une soirée pareille ?"

La victoire en coupe, point culminant

"Le point culminant a été de gagner la coupe de Belgique en tant que club de D1B, après que nous n'ayons pas joué de match décent pendant six semaines, face à un adversaire du calibre de play-offs 1. Mais je tire également beaucoup de fierté de la qualité de notre football."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus de news

Plus de news