Analyse Standard : quel rôle pour Eden Shamir ?
Antoine Arnould
| 0 réaction
Standard : quel rôle pour Eden Shamir ?
Photo: © SC

Ce jeudi, le Standard officialisait la venue de sa nouvelle recrue du mercato hivernal : Eden Shamir, tout droit venu de l'Hapoel Beer Sheva.

Si son arrivée est trop tardive que pour espérer le voir sur la pelouse de Malines ce vendredi soir, l’Israélien pourrait faire ses débuts contre Ostende dans une semaine. Quel rôle compte lui accorder Michel Preud’homme ?

Place dans l’effectif

Dès le début du mercato, la direction liégeoise était claire quant à ses intentions : était absolument souhaité un renfort dans le milieu de terrain. L’accumulation de rencontres disputées par Samuel Bastien et Gojko Cimirot ne pouvait pas être éternelle. L’un est blessé depuis un mois, obligeant le second à devenir plus créatif, bien qu’émoussé par le nombre de matchs disputés.

La révélation et la polyvalence de Dimitri Lavalée ont partiellement comblé le manque de solutions. L’arrivée d’Eden Shamir permettra d’aligner un joueur fait pour le poste. La paire Cimirot – Bastien continuera sans aucun doute à être la première préférence. Shamir sera donc aligné en cas de pépin ou pour soulager l’un des deux titulaires.

Son parcours

La lecture du CV du joueur israélien se fait rapidement ; à 24 ans, Shamir n’a jamais quitté son pays natal. Après un parcours chez les jeunes et six saisons au Kiryat Shmona, l’Hapoel Beer Sheva décide de le transférer. L’été dernier, les deux clubs israéliens se mettent d’accord pour un montant de 440.000 euros. Six mois plus tard, le Standard débourse quatre fois ce montant (1,8 millions) pour l’acquérir.

En tout, Shamir aura disputé 157 matchs avec ses deux précédents clubs. Il s’en va après avoir planté 17 buts et délivré dix assists. Avec l’Hapoel Beer Sheva, il inscrit deux buts en Europa League.

Style de jeu : des caractéristiques que Michel Preud’homme apprécie

La première caractéristique qui ressort chez le joueur, d’après la presse israélienne, est sa polyvalence. Capable de jouer en 8 comme en 6, Eden Shamir démontre une polyvalence dans son jeu également : aisance dans le jeu de tête et dans ses passes, relativement physique dans les duels,… Les plus sceptiques diront cependant qu’il est un joueur moyen, sans performer dans un domaine particulier. Autre point noir : le joueur est repris dans les sélections de jeunes mais ne compte, depuis, aucune apparition avec la sélection nationale israélienne.

Capitaine de son ancienne équipe, le joueur de 24 ans témoigne certainement d’un certain caractère de meneur, solide mentalement. Discipline et polyvalence : des caractéristiques que Michel Preud’homme apprécie.

Le coach liégeois confirmait ce jeudi en conférence de presse : "Il est polyvalent, un peu comme Samu Bastien et Cimirot. Il a une bonne capacité d'infiltration, un bon jeu de tête et une bonne passe. Maintenant, tout cela doit se confirmer et il devra s'adapter à notre jeu".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos