La manière de procéder du Standard étonne les joueurs : "Ils auraient pu faire comme Anderlecht"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
La manière de procéder du Standard étonne les joueurs : "Ils auraient pu faire comme Anderlecht"

Au Standard, ils ont fait savoir que les joueurs acceptaient de renoncer à une grosse partie de leur salaire et que l'argent serait reversé aux hôpitaux liégeois. Mais il y avait quand même un certain ressentiment.

Le Standard a mis 80% de son personnel administratif au chômage technique. Les Rouches verseront aux joueurs un salaire mensuel fixe et limité, sans aucune intervention de l'État. Les économies réalisées sur les salaires seront ensuite reversées aux hôpitaux de Liège via la Fondation Standard. En soi, un beau geste du club qui aide le secteur de la santé.

Mais la manière ? Cela pouvait être mieux, apparemment. "Un courrier avec deux options", a déclaré un agent de joueurs auprès de Het Laatste Nieuws. "Chômage technique ou salaire réduit. Sans consultation préalable. Attention : les joueurs sont bien sûr solidaires du secteur de la santé. Et ils veulent certainement faire quelque chose pour aider. Mais en tant que club, vous pouvez faire les choses différemment, n'est-ce pas ? Pas si convaincante. Comme à Anderlecht. Ils ont d'abord informé Vincent Kompany, qui a consulté les joueurs. Alors, tout ira bien, vous savez. Au Standard, c'est : signez ceci ou cela et vous devez répondre dès que possible".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos