Eden Shamir a dû s'adapter : "Mes débuts ne furent pas faciles"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Sclessin
| 0 réaction

Eden Shamir a dû s'adapter et se sent mieux désormais

Eden Shamir a dû s'adapter : "Mes débuts ne furent pas faciles"
Photo: © photonews

Le médian israélien était arrivé en bord de Meuse l'hiver dernier en provenance de l'Hapoël Beer-Sheva contre un chèque de 1,8 million d'euros.

Eden Shamir n'avait été titularisé qu'à deux reprises sous Michel Preud'homme après son arrivée au Standard de Liège lors du dernier mercato hivernal. Un match contre Courtrai le 31 janvier et le dernier match de la saison contre Saint-Trond le 7 mars. 

L'arrivée de Philippe Montanier sur le banc des Rouches cet été a redistribué les cartes et certains joueurs comme Shamir l'ont compris. "Un bon feeling avec ce groupe et le staff. Je donne le meilleur de moi-même et je dois me battre pour ma place malgré une grosse concurrence", avait expliqué l'Israélien durant la préparation estivale du matricule 16.

Ce samedi lors de cette première journée de championnat, le natif de Kiryat Motzkin était aligné d'entrée aux côtés de Bastien et Raskin dans l'entrejeu liégeois. "Je me sens bien et cela s'est bien déroulé avec Nicolas et Samuel, deux très bons joueurs. Nous avons vu de belles choses et de moins bonnes, mais le plus important reste la victoire", confie le médian qui va mieux. "Mes débuts ne furent pas faciles ici. Un nouveau pays, un nouveau club et une culture différente. Plus le temps passe, mieux je me sens. Tout va bien maintenant", a ainsi déclaré Eden Shamir.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos