La place de numéro 1, autre enjeu du déplacement des Diables en Islande
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Ligue des Nations: les enjeux du déplacement des Diables Rouges en Islande

La place de numéro 1, autre enjeu du déplacement des Diables en Islande
Photo: © photonews

Malgré le contexte particulier et malgré les absences, les Diables Rouges ne devront pas se creuser au moment de chercher des enjeux à leur joute de ce mercredi, quatrième rencontre de Ligue des Nations, en Islande.

Ligue des Nations et accumulation des matchs, les Diables se sont suffisamment exprimés sur le sujet, ces derniers jours. Mais ça n'empêche pas les hommes de Roberto Martinez d'être de vrais compétiteurs. Et à ce titre, ils devront assumer leur statut, mercredi soir, sur la pelouse de Laugardalsvöllur de Reykjavik.

Enjeu numéro 1: retrouver le goût de la victoire 

Un partage, même amical, suivi d'une défaite en match officiel, les Diables ne sont plus habitués à connaître deux mauvais résultats consécutifs. Sous Roberto Martinez, il n'ont d'ailleurs subi que quatre défaites en un peu plus de quatre ans. C'était contre l'Espagne en amical, au tout début de l'ère du Catalan, puis contre la France en Coupe du monde, en Suisse et en Angleterre, en Ligue des Nations. 

Plus que jamais, les Diables Rouges ont besoin d'une victoire, pour se rassurer d'abord, mais aussi pour ponctuer ce drôle de rassemblement automnal sur une bonne note. 

Enjeu numéro 2: rester en course 

Mais la victoire est aussi essentielle si les Diables Rouges souhaitent continuer à y croire dans cette compétition. Seuls les premiers de groupe accèderont au Final Four de l'an prochain. La Belgique avait deux longueurs d'avance avant dimanche, elle en a désormais une de retard sur son principal concurrent, l'Angleterre. 

Mais rien n'est fait puisque l'équipe nationale doit encore affronter ses trois adversaires. Un neuf sur neuf et l'affaire sera dans le sac. Un faux-pas islandais, en revanche, comprometterait sérieusement les chances de voir la Belgique au menu du Final Four de la deuxième édition de cette Ligue des Nations. 

Enjeu numéro 3: la place de numéro 1 mondial 

Après plus de deux ans de règne sur le classement FIFA, la première place des Diables au ranking mondial est cette fois menacée. Une défaite mercredi soir, conjuguée à une victoire de la France en Croatie, permettrait aux Champions du monde de repasser devant et de déposséder la Belgique de son trône. 

Un véritable enjeu? "Notre objectif est de conserver cette première place le plus longtemps possible", insistait Axel Witsel en conférence de presse, mardi soir. Même si pour Roberto Martinez, cette première place n'est pas une priorité absolue. "On ne s'accroche pas à ce classement. Ce qui compte, c'est de rester le plus longtemps possible parmi les meilleures nations du monde et c'est ce sur quoi nous travaillons pour l'instant." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos