Le Standard a encore perdu des plumes : "Nous sommes très frustrés"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Sclessin
| 0 réaction

Noé Dussenne explique que le Standard est très frustré après le partage contre Malines

Le Standard a encore perdu des plumes : "Nous sommes très frustrés"
Photo: © photonews

Ce dimanche soir, le Standard de Liège a été tenu en échec pour le KV Malines (2-2) lors de la quinzième journée de Jupiler Pro League. Si proche de renouer avec le victoire, le matricule 16 a vu le Kavé égaliser à deux minutes du terme.

Le Standard a été surpris par Malines ce week-end en toute fin de rencontre. Les troupes de Wouter Vrancken ont arraché le partage à la 88ème minute via Sandy Walsh.  "Nous sommes très très frustrés car c'est une grosse déception", a lâché Noé Dussenne à l'issue de la rencontre. "Nous avions pourtant bien entamé cette partie avec un pressing très haut et avons eu pas mal d'occasions. Nous devions gagner cette partie et tuer la rencontre quand nous menions 2-1. Mais bon, c'est un match nul. Nous sommes déçus car nous voulions gagner aujourd'hui", a expliqué le défenseur central avant d'évoquer le but du 2-2.

"Il y a un cafouillage et Arnaud (Bodart) sort. Après un défenseur à nous est devant et la balle retombe. J'essaie de dégager le cuir puis il y a un rebond, Arnaud repousse puis Walsh décoche une frappe qui va au fond. Nous perdons deux points", a expliqué l'ancien Hurlu.

"Pour l'instant, Avenatti n'a pas la confiance du coach"

Le Standard de Liège aurait pu tuer la rencontre juste après la 80ème minute. Nicolas Raskin avait servi un caviar à Felipe Avenatti mais l'Uruguayen a manqué sa cible. "Il a une grosse occasion mais le portier adverse fait un bon arrêt aussi. Nico l'avait bien décalé, s'il marquait, c'était tout bonus pour nous. Nous ne lui en voulons pas. S'il est dans le creux ? Je ne pense pas. Pour l'instant, il n'a pas la confiance du coach et nous savons qu'un footballeur marche à la confiance. En travaillant dur, il la recevra. Il bosse dur et va retrouver son meilleur niveau pour nous aider par la suite", a expliqué le Montois.

Le Rouche a reçu un bristol jaune en fin de rencontre mais aurait pu voir rouge selon certains observateurs. " Ce n'est pas chouette de voir le VAR faire appel à l'arbitre, c'est litigieux. Il y a une balle dans l'axe et je sens que je peux l'avoir donc je tacle et je touche le cuir mais je pense que mon genou touche un peu sa cheville. Mais je ne voulais pas faire mal à mon adversaire. Le VAR a maintenu le jaune donc ça ne méritait pas une rouge", a conclu Dussenne.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos