Reprise manquée pour Charleroi à Ostende

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Reprise manquée pour Charleroi à Ostende
Photo: © photonews

Trop friables défensivement et en manque de réussite offensivement, les Zèbres ont subi la loi du KV Ostende et débute l'année 2021 par une défaite (3-2).

Sans Jules Van Cleemput, absent de la feuille de match, mais avec Massimo Bruno, titulaire pour la première fois depuis sa rupture des ligaments croisés en début d'année dernière, 2021 a très mal commencé pour le Sporting de Charleroi.

Un but et une blessure en 15 minutes 

Un but encaissé d'abord: après de cinq minutes de jeu seulement, Fashion Sakala profitait d'un moment d'absence dans l'arrière-garde carolo pour régler Nicolas Penneteau et ouvrir le score. Une blessure ensuite: celle de Steeven Willems avant le quart d'heure.

Dans un secteur de jeu particulièrement touché, c'est finalement Gaëtan Hendrickx qui en a profité pour retrouver les joies de la pelouse, un bonheur qu'il n'avait plus connu en championnat depuis le 18 septembre. Le Carolo prenait place sur le flanc droit, alors que Modou Diagne retrouvait sa place de prédilection dans l'axe de la défense.

Ce double coup du sort n'a pourtant pas totalement refroidi les Carolos qui sont, petit à petit, rentrés dans leur rencontre. Et Ostende a finalement craqué. À la suite d'un joli mouvement d'Ali Gholizadeh qui adressait un centre parfait à Shamar Nicholson. De la tête, le Jamaïcain rétablissait l'égalité et reboostait le moral des Zèbres.

Deux buts annulés... deux buts encaissés

On pensait alors Charleroi lancé, mais c'est bien Ostende qui s'est créé les deux plus belles opportunités du troisième quart d'heure. Fashion Sakala et Makhtar Gueye n'ont pas pu conclure.

Au retour des vestiaires, c'est le Sporting qui a pris les initiatives. Mais la réussite n'était pas carolo ce soir. Les réalisations de Massimo Bruno, puis d'Amine Benchaib, étaient annulées pour des positions de hors-jeu. Et comme souvent dans ces cas-là, l'adversaire en a profité. En moins de cinq minutes, les Côtiers ont enfoncé le clou. Jack Hendry de la tête d'abord. Andrew Hjulsager qui trouvait la lucarne de Penneteau ensuite. Ajoutez-y un poteau de Gaëtan Hendrickx dans la foulée et la coupe était presque pleine pour le Sporting de Charleroi.

Mais les Zèbres ont continué d'y croire et c'est finalement Kaveh Rezaei qui a récompensé les efforts des troupes de Karim Belhocine. L'Iranien retrouvait les terrains de Pro League après plus d'un mois d'absence, il a profité du deuxième assist de la soirée d'Ali Gholizadeh pour inscrire son huitième but de la saison, 14 minutes seulement après avoir remplacé Massimo Bruno. 

Mais ça n'a pas suffi. Le Sporting de Charleroi débute l'année par une défaite et manque l'occasion de revenir à deux points de Genk. Quatrième Victoire en cinq rencontres pour le KVO, désormais neuvième, qui en profite pour se rapprocher du top 4. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos