ūüé• VAR, penaltys, Haaland: le Borussia file en quart de la Ligue des Champions

ūüé• VAR, penaltys, Haaland: le Borussia file en quart de la Ligue des Champions
Photo: © photonews

Un match un fou et de premiers Diables Rouges qualifiés pour les quarts de finale.

Le Borussia Dortmund avait fait une première partie du chemin en s'imposant à Séville (2-3), mais il fallait encore confirmer au match retour pour valider un ticket pour les quarts de finale. Avec Erling Haaland dans les premiers rôles et malgré la domination sévillane en début de match, les Borussen ont accompli leur mission. 

C'est le Norvégien qui a ouvert le score juste avant la pause et c'est encore lui qui a doublé la mise juste après le repos. Au terme d'une drôle de phase de jeu, marquée par le VAR qui a d'abord annulé un but du Norvégien avant de revenir à une faute dans le rectangle et d'accorder le penalty au Borussia. 

Le doublé pour Haalaand, les quarts pour Dortmund 

Un penalty qu'Erling Haaland n'a pas pu convertir. Mais, là encore, le VAR est intervenu et a fait retirer le penalty. Occasion saisie par l'attaquant du Borussia qui atteint la barre des 20 buts en Ligue des Champions. Quelques instants plus tard, Youssef En-Nesyri rendait un peu d'espoir à Séville sur penalty, mais le deuxième but des Rojibianquos, également inscrit par Youssef En-Nesyri est tombé trop tard. 

Les deux équipes se quittent sur un partage (2-2): mission accomplie pour Thorgan Hazard, qui a joué 70 minutes, Thomas Meunier, resté sur le banc, et le Borsussia Dortmund qui seront à l'affiche des quarts de finale.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news