Interview Georges Leekens est un fan de Sambi Lokonga : "C'est bien que Martinez ne l'ait pas encore lancé dans le grand bain"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Georges Leekens est un fan de Sambi Lokonga

Georges Leekens est un fan de Sambi Lokonga : "C'est bien que Martinez ne l'ait pas encore lancé dans le grand bain"
Photo: © photonews

Albert Sambi Lokonga s'est rapidement imposé cette saison à Anderlecht. Le capitaine âgé de 21 ans a indéniablement beaucoup de talent, mais il n'est pas encore prêt à porter une équipe sur ses épaules. Georges Leekens pense qu'il a encore besoin d'un joueur comme Trebel.

Nous avons discuté avec Georges Leekens du match le plus important de ce dimanche avec le Topper. Une interview que vous pourrez lire demain. Mais "Long Couteau" a également accordé une attention particulière à Lokonga, le joueur dont la valeur marchande est la plus élevée à Anderlecht. "On ne peut pas vendre un tel joueur trop vite", dit Leekens. "Il a du talent, c'est vrai, mais cela ne suffit pas. Il y a beaucoup d'autres valeurs à voir avant de devenir un joueur de haut niveau : réalisme, efficacité, rapidité d'exécution...", explique l'ancien sélectionneur de la Belgique.

La sélection des Diables Rouges a fait couler beaucoup d'encre, mais finalement, Sambi n'a pas pu participer aux trois matchs. "Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose de la part de Roberto Martinez de ne pas l'avoir lancé dans le grand bain. Il a encore du chemin à parcourir. Mais c'était aussi le cas de De Bruyne et Lukaku il y a neuf ans;"

"Lokonga a besoin d'un Trebel à ses côtés"

Lokonga n'est qu'au début de sa carrière. "Il est toujours en Belgique hein. Et il est bon ici. Laissez-le se remettre de ces défaites, c'est ce qui permet aux talents d'apprendre. Il doit encore faire ses preuves même si je suis pourtant l'un de ses fans", a expliqué l'ancien coach d'Anderlecht. 

Leekens pense également qu'il a désormais un bon mentor à ses côtés. "Trebel le soulage un peu. Il prend une grande partie de la responsabilité sur ses épaules. Il en a besoin d'un aussi, car il laisse souvent beaucoup d'espace dans son dos. Ce sont tous des processus d'apprentissage, mais le talent est bel et bien là !", a conclu Leekens.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos