L'UEFA refuse que Munich allume son stade aux couleurs LGBT pour la réception de la Hongrie

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
L'UEFA refuse que Munich allume son stade aux couleurs LGBT pour la réception de la Hongrie

Alors que Munich avait prévu d'allumer son stade aux couleurs du drapeau LGBT pour la réception de la Hongrie, en réponse à une loi conservatrice décrétée par le gouvernement Orban, l'UEFA l'a finalement interdit.

L'UEFA a rejeté la motion déposée par le conseil municipal de Munich et qui visait à faire illuminer l'Allianz Arena ce mercredi aux couleurs arc-en-ciel de la cause LGBT. En cause, le caractère politique de cette action, envisagée en réponse à une loi déposée par le gouvernement de Viktor Orban. La loi en question restreint l'accès à l'information concernant l'homosexualité et la transsexualité pour les jeunes hongrois, une loi comparable à celle déjà en vigueur en Russie et qui interdit la "promotion de l'homosexualité". 

D'autres stades allemands s'illumineront aux couleurs de la cause LGBT, mais pas celui de Munich. Manuel Neuer, cependant, a été autorisé à porter un brassard arc-en-ciel durant le match. L'UEFA avait lancé une procédure à son sujet, finalement avortée. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos