Interview Charles Morren: "Luka Elsner fera du bien au Standard"
Loic Woos
| 0 réaction

Charles Morren (Dudelange, ex-Union): "Luka Elsner fera du bien au Standard"

Charles Morren: "Luka Elsner fera du bien au Standard"
Photo: © photonews

Selon l'ancien capitaine de l'Union, Luka Elsner peut apporter beaucoup au Standard.

Luka Elsner est arrivé pour la première fois en Belgique en 2018, où il s'est engagé avec l'Union Saint-Gilloise. Le Slovène a passé une saison au Parc Duden. Son capitaine lors de cette période, Charles Morren, nous livre ses impressions sur l'arrivée de Luka Elsner en bord de Meuse. 

"C'est quelqu'un qui apporte beaucoup d'importance à l'organisation offensive et défensive de son équipe. Il travaille beaucoup sur les alignements, les couvertures et les sorties de défense. Ce sont des principes très importants pour lui, et il s'aide énormément de la vidéo pour inculquer ses idées à ses joueurs. Il s'en sert également pour faire évoluer les jeunes. C'est un très bon formateur, qui utilise la vidéo pour s'arrêter sur des petits détails qui ont parfois toute leur importance. J'ai beaucoup progressé quand j'étais sous sa tutelle" se souvient Charles Morren. 

charles morren

Après dix journées, les Rouches pointent à la douzième place du classement et sont en urgent besoin de points. C'est donc directement sous pression que Luka Elsner entamera son mandat à Sclessin. Le Standard doit gagner mais doit également reconquérir ses supporters, de plus en plus agacés par les derniers résultats de leur équipe. Et comme on le sait, l'ADN et l'attitude véhiculée sur le terrain jouent un très grand rôle dans le capital sympathie des supporters du Matricule 16. A ce sujet, Charles Morren ne se fait pas de soucis quant à la capacité du Slovène à correspondre avec l'ADN Standard: "Il est très fédérateur et a toujours un discours très motivant. Il sait rassembler un groupe comme il l'a fait à l'Union. Il parvient à faire en sorte que tout le monde se sente concerné, même les joueurs qui jouent moins, comme c'était mon cas lors de son passage au Parc Duden. Il s'agit d'un des meilleurs coachs que j'ai côtoyé, et je pense qu'il peut apporter pas mal à cette équipe. Il fera du bien au Standard." 

En allant chercher Luka Elsner, qui était sous contrat à Courtrai, Bruno Venanzi et sa direction ont fait le choix de ne pas se tourner vers un entraineur libre de tout contrat, ce qui a eu le don d'énormément frustrer le président Courtraisien: "Il est vrai que l'éthique est quelque peu bafouée dans ce genre de situations. Le Standard est un club de renommée en Belgique, mais il faisait du bon boulot à Courtrai. Je pense que puisqu'il était toujours sous contrat là-bas, le président Courtraisien a du, à un moment ou un autre, donner son accord" suppose le milieu défensif qui évolue désormais à Dudelange. 

Luka Elsner sera donc associé à Will Still, avec la lourde tâche de faire remonter le Standard au classement. Au vu du passé d'analyste vidéo du nouveau T2 du Standard et de la grande attention que porte le Slovène à cette méthode, nul doute qu'il s'agit d'un système de travail qui sera très exploité par le duo: "Je pense qu'ils peuvent former une belle paire. Il est cependant impossible à dire si, en cas de bons résultats à Liège, ils pourront commencer à former une association sur le long terme" conclut Charles Morren

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos