Il faudra faire sans Kouamé pendant la CAN : "Je suis très content pour lui"

Christian Kouamé partira à la CAN, Vincent Kompany est content pour lui

Il faudra faire sans Kouamé pendant la CAN : "Je suis très content pour lui"
Photo: © photonews

Christian Kouamé termine l'année en force : pour fêter Noël, il s'est offert un doublé. Et aussi pour fêter sa sélection pour la Coupe d'Afrique des Nations.

Un seul être vous manque ... ? On ne peut qu'espérer pour Anderlecht que le vieil adage ne s'adapte pas à Christian Kouamé, en grande forme et qui s'est offert un doublé ce jeudi contre Courtrai en quart de finale de la Coupe, car l'Ivoirien se rendra au Cameroun cet hiver pour la CAN. "On voulait montrer directement qu'on était là. La Coupe, c'est une compétition importante pour nous, on est Anderlecht, il faut tenir notre rang sur tous les fronts", déclarait le souriant - derrière son masque - attaquant après la rencontre. 

Là, vous voyez le vrai Christian Kouamé 

Kouamé se trouve de mieux en mieux avec son compère Joshua Zirkzee, qui lui glisse le 1-0 en profondeur. "C'est juste l'enchaînement des matchs, la répétition des automatismes. Ca va de mieux en mieux aussi avec Raman, et entre Raman et Zirkzee. C'est normal. Que je marque et qu'il passe ou vice-versa, tout me convient", pointe-t-il. Son doublé lui fait cependant plaisir et le buteur estime désormais être en pleine possession de ses moyens : "Là, c'est le vrai Christian qui arrive. Je sens que je peux faire plus de courses, plus d'efforts. Je n'étais pas à 100% à mon arrivée", explique Kouamé, qui s'est même offert le luxe ... d'un gros raté en face-à-face avec Delle. "Oui, j'en ai directement parlé après le match, je rage d'avoir loupé ça", concède l'Ivoirien. "Mais il y a la victoire au bout, c'est le principal". 

La CAN pour lancer 2022 

Après le match de lundi face au Beerschot, Christian Kouamé quittera ses équipiers pour la Coupe d'Afrique des Nations. "Je suis très content de représenter mon pays. Je ne sais pas combien de matchs je manquerai avec Anderlecht mais bien sûr, j'espère rester le plus longtemps possible là-bas car cela signifierait que nous allons loin", sourit-il.

Vincent Kompany, lui, fait contre mauvaise fortune bon coeur : "Nous sommes très contents pour Christian. Représenter son pays est très important et il y représentera également un peu nos couleurs", relativise l'entraîneur du RSCA. "On fera avec son absence, notre méthode de travail le permet. Le continent africain a besoin que ses meilleurs joueurs puissent être appelés en sélection pour montrer tout le talent qui y figure".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos