Analyse Pour Lois Openda, c'est l'occasion rêvée d'envoyer un signal fort à Tedesco

Pour Lois Openda, c'est l'occasion rêvée d'envoyer un signal fort à Tedesco

Lois Openda n'a pas eu besoin de temps pour s'adapter. Transféré l'été dernier de Lens vers Leipzig, le Belge brille en club...mais ne parvient pas à passer un palier en équipe nationale.

C'était l'une des sagas du dernier mercato d'été : Lens montrait les dents et refusait de vendre Lois Openda à moins qu'une offre réellement satisfaisante n'arrive sur la table. Fidèles à leur réputation quand il s'agit de valoriser leurs joueurs sortants, les Sang et Or ont fait éclater leur record de vente : 38,5 millions d'euros. 

L'ancien de Bruges de Bruges a donc débarqué à Leipzig avec la tâche de faire oublier Christopher Nkunku notamment. Très vite, les doutes ont été dissipés. En Bundesliga, Nkunku en est déjà à 15 buts en 21 matchs. Il est 3e meilleur buteur du championnat derrière Harry Kane et Serhou Guirassy

La Ligue des Champions a découvert Openda 

Cette saison a également été l'occasion pour Openda de briller sur le plus plateau de la scène européenne : la Ligue des Champions. D'abord assez discret malgré un but lors de la défaite 1-3 face à Manchester City, Openda a ensuite marqué un but très important lors de la victoire 1-2 contre l'Etoile Rouge de Belgrade.

Sa prestation cinq étoiles dans le match retour face à Manchester City, où il a marqué 2 buts, ne doit pas être éclipsée par la défaite finale de son équipe : il a déjà montré cette saison qu'il pouvait se sublimer dans les grandes rencontres. 

Openda devra saisir toutes les occasions d'impressionner Tedesco 

Ce mardi, Leizig accueille le Real Madrid en 8e de finales de la Ligue des Champions. Pour Openda, c'est l'occasion rêvée de briller devant son public, face à un ogre madrilène diminué par plusieurs blessures. Il dispute là la rencontre la plus importante depuis le début de sa carrière en club. 

Une prestation solide ce mardi lui permettrait d'attirer encore plus de regards vers lui. Mais un est bien plus important que tous les autres : celui de Domenico Tedesco. En pleine bourre en club depuis deux saisons, il n'a paradoxalement jamais réussi à réitérer la même forme en équipe nationale. Son dernier but remonte au mois de février 2022, en amical face à l'Egypte. Depuis l'arrivée de Tedesco, il n'a commencé que deux rencontres en tant que titulaire. 

Alors, on sait bien que Lukaku est inamovible et est destiné à être titulaire en attaque à l'Euro. Mais Openda doit assurément saisir toutes les occasions d'impressionner Tedesco et tenter de lui rendre le choix le plus difficile possible. Et celle-ci est assurément très belle...

openda
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news

Les plus populaires

Champions League