Martos, l'année de trop?

par Valentin Laudano
Date
2 réaction
Martos, l'année de trop?
Photo: © photonews

Le capitaine carolo ne parvient plus à retrouver son niveau des dernières saisons.

Charleroi n’a jamais été aussi friable défensivement depuis le début de l’ère Mazzu. Une statistique surprenante qui pourrait notamment correspondre avec le rendement de son capitaine Javier Martos, méconnaissable cette saison.

Alors qu’il a été l’un des piliers de la défense carolo pendant plusieurs saisons, ayant même connu la deuxième division avec les Zèbres, l’Espagnol tire un peu la langue cette saison. Titulaire indiscutable depuis son arrivée au Mambourg en 2011, on a l’impression que cette saison pourrait bien être la dernière de Javier Martos sous la tunique zébrée, lui qui a toujours dit que si son niveau n’était plus digne de Charleroi, il partirait.

Et pour cause, pas irréprochable depuis l’entame du championnat, l’Espagnol s’est toujours vu accorder du crédit par Felice Mazzu, d’une part car il est son capitaine mais peut-être aussi à cause du manque de concurrence avant l’arrivée d’Angella. Il a suffi d’une blessure du Catalan pour que l’Italien lui souffle sa place, qu’il a reprise par la suite car Mazzu avait installé une défense à trois.

Mais cette fois, il semblerait que Martos s’éloigne de plus en plus du onze de base de Felice Mazzu. Pire il pourrait dégringoler dans la hiérarchie. A Mouscron, il a été sacrifié à la mi-temps pour faire monter Morioka, alors que Willems, qui ne bénéficie pas d’un statut de titulaire régulier, est resté sur la pelouse. Et ce week-end, il n’a même pas décollé du banc.

A 35 ans, la fin de la belle histoire entre Javier Martos et Charleroi semble plus proche que jamais. En tout cas sur le terrain...



Commentaires 2 réaction



AddToAny
Voir aussi
Ligue Jupiler Ligue Jupiler
Deviens fan!  744
Charleroi Charleroi
  Francisco Javier Martos
Deviens fan!  1