Un ancien joueur d'OHL compare le niveau de la Proximus League à celui de la D1 japonaise
Redaction
| 0 réaction

Kawin Thamsatchanan (ex-OHL) compare le niveau de la Proximus League à celui de la D1 japonaise

Un ancien joueur d'OHL compare le niveau de la Proximus League à celui de la D1 japonaise
Photo: © photonews

Prêté par OHL au club de Sapporo au Japon, Kawin Thamsatchanan raconte son adaptation loin de la Belgique.

Le 4 février dernier, Kawin Thamsatchanan quittait OHL et la Belgique pour rejoindre le club du Hokkaido Consadole Sapporo au Japon. Deux mois plus tard, celui-ci semble s'être bien adapté à son changement de décor.

En effet, dans des propos accordés au site officiel louvaniste, le gardien de but thaïlandais a reconnu que son ancien coéquipier, Chanatip Songkrasin, avec qui il a joué pendant plusieurs années avant d'arriver en Belgique, l'aidait beaucoup dans son intégration. "Songkrasin m'aide à m'intégrer dans l'équipe. Il joue au football avec le Consadole Sapporo depuis deux ans et demi. Je jouais encore avec lui en Thaïlande, à Muangthong United. C'est l'équipe que j'ai quittée pour jouer avec OHL. Songkrasin et moi jouons toujours avec l'équipe nationale de Thaïlande".

Par ailleurs, le joueur de 30 ans a comparé le niveau de jeu en première division japonaise à celui de la Proximus League qu'il juge à peu près équivalent. a joue assez vite, vous savez. Souvent au sol. La plupart des équipes construisent le jeu depuis l'arrière. À cet égard, vous pouvez comparer le football japonais à la Proximus League. Bien que physiquement ce soit un peu plus difficile en D1B."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos