Anderlecht met-il la pression sur le Rayo Vallecano dans le dossier Milic ?
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Anderlecht souhaiterait que le Rayo Vallecano achète Antonio Milic au plus vite

Anderlecht met-il la pression sur le Rayo Vallecano dans le dossier Milic ?

Ognjen Vranjes et Antonio Milic reviennent à Anderlecht ... mais ne devraient pas y rester. Le Croate, prêté au Rayo Vallecano, pourrait rapidement être vendu.

C'est du moins ce qu'espère le RSC Anderlecht, qui avait prêté Antonio Milic (26 ans) cette saison au Rayo Vallecano et a finalement rappelé l'international croate alors que le club de D2 espagnol entre encore en ligne de compte pour les playoffs en vue de la montée en Liga. Une décision surprenante, le RSCA ayant autorisé ses joueurs à rester en prêt jusqu'au terme des championnats en cours. 

Dans le cas d'Ognjen Vranjes, également rappelé à Neerpede, plusieurs explications, notamment la volonté de ne pas faire de "cadeau" au Bosnien, sont plausibles. Mais le cas de Milic s'expliquerait, d'après le média Union Rayo, par une volonté d'Anderlecht de mettre la pression sur le Rayo Vallecano : le club disposerait d'une option d'achat de moins d'1 million d'euros que les Mauves voudraient toucher au plus vite plutôt que d'autoriser un prêt plus long. 

De son côté, le Rayo Vallecano souhaite bel et bien conserver Antonio Milic, qui compte 19 rencontres cette saison en championnat et coupe, mais espère un prix encore plus bas (Milic est estimé à 650.000 euros par le site de référence Transfermarkt). 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos