Interview Danel Sinani, enfin lancé ? "Il peut faire trembler les équipes belges"

Alessandro Schiavone
| 0 réaction
Danel Sinani, enfin lancé ? "Il peut faire trembler les équipes belges"

Malgré la lourde défaite contre La Gantoise, un point positif du côté de Waasland-Beveren : le premier but de Danel Sinani, l'attaquant luxembourgeois censé porter les Waeslandiens jusqu'au maintien.

Soulagement pour Danel Sinani, à nouveau titulaire contre La Gantoise : le Luxembourgeois prêté par Norwich City a inscrit son premier but en Pro League, et le premier dans un championnat étranger après avoir déjà trouvé le chemin des filets en équipe réserve de Norwich City. Un soulagement pour Manuel Cardoni, ancien entraîneur U21 du Luxembourg, qui nous confie : "J'aurais vraiment aimé qu'il quitte le Luxembourg il y a deux ans, il serait bien plus loin dans son développement. Se dire que sans la vitrine de l'Europa League, il serait encore à Dudelange, c'est incroyable".

Une plus-value pour la Pro League

Car à 23 ans, le temps presse pour l'un des plus grands talents du football luxembourgeois. "Quand on évoquait son futur ensemble, je lui disais toujours : "Danel, je m'en fiche d'où tu vas, tout ce que je veux, c'est que tu quittes le championnat luxembourgeois". Je voulais que sa carrière corresponde à son talent," nous lance Manuel Cardoni, quadruple joueur luxembourgeois de l'année et passé par le Bayer Leverkusen. 

"Danel est une plus-value pour Waasland-Beveren, c'est l'évidence. Sa carrière va step by step, il ne faut pas s'attendre à ce qu'il preste à Manchester City maintenant, mais s'il avait quitté le Luxembourg en 2018 ... il aurait déjà passé cette étape", continue notre interlocuteur. "L'Angleterre était peut-être une étape trop compliquée du premier coup, et c'est mieux de briller à Waasland-Beveren que de disparaître des radars pendant un an à Norwich en réserve".

Un joueur polyvalent 

D'autant qu'à en croire son ex-coach en Espoirs, Cardoni pourrait se montrer aux yeux de beaucoup de clubs. "Danel a une touche de génie qui peut faire trembler beaucoup d'équipes. Il va se faire remarquer très vite en Belgique. La porte à Norwich City n'est pas fermée, mais Sinani pourrait à n'en pas douter jouer pour des clubs comme Genk, Bruges, Anderlecht ou le Standard", affirme-t-il. "Il a marqué beaucoup de buts en Nations League, en Europa League ... Chaque saison, ce sont au moins 10 à 15 buts ailleurs que dans le championnat luxembourgeois. Et ce n'est même pas un pur 9". 

Pour son ancien formateur, Sinani a en effet plus de qualités que celles d'un pur finisseur : "Danel a reçu une éducation sportive de très bon niveau au Luxembourg, il profite du travail qu'on a effectué au pays depuis vingt ans. J'ai travaillé avec lui dès ses 16 ans et j'avais déjà vu ses qualités : ce n'était pas le plus rapide, mais il a cette capacité à calmer le jeu", pointe Cardoni. "Il sait faire respirer l'équipe quand elle est sous pression, ce qui est utile avec le Luxembourg vu que l'adversaire est souvent plus fort que nous. C'est un joueur qui bosse dur en perte de balle aussi, je dirais même qu'il est capable de jouer en 6 s'il le faut. Son intelligence de jeu compense un déficit de physique. Je suis vraiment très heureux qu'il soit enfin lancé dans le monde professionnel !". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos