Ivan Leko confirme l'intérêt chinois : "Mais je ne sais pas pourquoi ça sort maintenant"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Ivan Leko confirme l'intérêt chinois, mais n'exclut pas de rester à l'Antwerp

Ivan Leko confirme l'intérêt chinois : "Mais je ne sais pas pourquoi ça sort maintenant"
Photo: © photonews

Ivan Leko a confirmé ce mercredi en conférence de presse que l'intérêt chinois à son sujet était réel et concret.

La rumeur était donc vraie : le Guangzhou R&F, club de Mousa Dembélé se cherchant un entraîneur depuis le départ de Giovanni Van Bronckhorst, a contacté Ivan Leko et lui aurait offert un pont d'or pour quitter l'Antwerp. C'est le Croate lui-même qui l'a confirmé en conférence de presse ce mercredi, dans des propos relayés par le Nieuwsblad : "Écoutez, il y a bel et bien de l'intérêt en provenance de Chine, mais il y en a déjà eu lors des deux derniers mois, je ne sais pas pourquoi ça sort maintenant", s'interroge Leko. 

"Et je ne sais pas non plus comment ça se terminera. Si j'avais perdu dimanche à Waasland-Beveren, j'aurais peut-être été viré. Maintenant, nous avons gagné, donc je suis un bon entraîneur à nouveau, on sait comment ça marche", continue le coach anversois. "Si je serai toujours à l'Antwerp dimanche ? Je suis bien ici et je ne cherche pas activement d'autre option. J'ai signé ici avec l'envie d'y rester 4-5 ans. Mais on ne peut pas prédire ce qui se passera demain". Pas vraiment un démenti, donc ...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos