ūüé• Cinq matchs qui ont marqu√© l'√®re Karim Belhocine √† Charleroi

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
ūüé• Cinq matchs qui ont marqu√© l'√®re Karim Belhocine √† Charleroi
Photo: © photonews

Plongée, en images, dans quelques-uns des meilleurs souvenirs collectés par Karim Belhocine au cours de ses deux saisons sur le banc du Sporting de Charleroi.

Karim Belhocine n'a pas résisté au bilan de la saison catastrophique des Zèbres et il ne sera donc plus l'entraîneur du Sporting de Charleroi la saison prochaine. Et pourtant, l'ancien T2 du Sporting d'Anderlecht et du KV Courtrai, aura vécu une flopée de bons moments sur le banc carolo. Retour sur cinq matchs qui resteront gravés dans les mémoires.

13 septembre 2019: le successeur dompte le prédécesseur  

Enfant de Charleroi, Felice Mazzu a marqué l'histoire du Sporting avant de laisser sa place à Karim Belhocine. Quand il est revenu au Mambourg, quelques mois plus tard, avec les champions en titre, les supporters carolos lui ont forcément réservé un accueil chaleureux. Mais Karim Belhocine et les Zèbres ne lui ont fait aucun cadeau. Ryota Morioka et Shamar Nicholson ont fait pencher la balance dans le camp carolo en trois minutes à peine, histoire d'offrir à Karim Belhocine un succès aussi précieux que symbolique.  

1er mars 2020: le rival enfin dompté 

Quand le Standard se présente à Charleroi, le 1er mars 2020, cela fait près de cinq ans que les supporters noir et blanc attendent un succès contre le rival liégeois. Le Sporting de Charleroi va leur offrir ce succès tant attendu au terme d'un match rondement mené. Dorian Dessoleil ouvre le score avant la pause, Shamar Nicholson double la mise à l'heure de jeu: le Mambourg est en fusion et le Sporting s'installe sur le podium.

7 mars 2020: une démonstration 

Mais c'est une semaine plus tard que les Zèbres vont sans doute délivrer leur meilleure prestation de la saison. Sur la pelouse de Gantois pourtant invaincus à domicile, le Sporting est sans pitié.  Un ballon glissé dntre les jambes de Thomas Kaminski par Shamar Nicholson, des penaltys transformés par Kaveh Rezaei et Marco Ilaimaharitra et une reprise de volée fulgurante de Mamadou Fall: le Sporting écrase la Gantoise et conforte sa troisième place. 

24 septembre 2020: une qualification à l'arrachée 

Sur la lancée de sa folle fin de saison 2019-2020, le Sporting enchaîne, remporte ses six premiers matchs de la saison 2020-2021 et s'installe en tête du championnat avant de recevoir le Partizan Belgrade, premier adversaire sur la route des poules de l'Europa League. Et c'est au bout du suspense que les Zèbres passent l'écueil. Dorian Dessoleil avait ouvert la marque en début de rencontre, mais Soumah égalise au retour des vestiaires. Les prolongations sont inévitables et la délivrance tombe, via un somptueux coup-franc de Kaveh Rezaei, à la 108e minute de jeu. 

18 décembre 2020: money time 

Quelques mois plus tard, le Sporting n'est plus du tout aussi flamboyant, mais les Zèbres ont retrouvé le sourire,  à la faveur de deux victoires au Cercle et à Saint-Trond, avant de recevoir Anderlecht. Et la série se prolonge de justesse, grâce à un but d'Ali Gholizadeh à la 93e minute. L'avant-dernière victoire en championnat du Sporting de Charleroi, qui va sombrer après la trêve. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos