Docteur Theo et Mister Bongonda: "Il y a certainement ici 2-3 enfoirés qui m'ont critiqué"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Theo Bongonda a montré son meilleur et son pire en finale de la Coupe de Belgique

Docteur Theo et Mister Bongonda: "Il y a certainement ici 2-3 enfoirés qui m'ont critiqué"

Ce dimanche, nous avons eu droit au pire et au meilleur de Theo Bongonda. A l'image du personnage.

Ce dimanche, Theo Bongonda a été au four et au moulin. Tout d'abord, sur le terrain, le numéro 10 de Genk a été intenable, surtout en seconde période. En plus d'avoir marqué un but et d'avoir provoqué l'expulsion de Sissako, il a aussi livré une partition presque parfaite, menant son équipe à la victoire.

Rien à foutre de comment on a joué, on a gagné

Des mouvements, des accélérations, un jeu précis et très peu de ballons perdus: Bongonda a montré ce que l'on sait déjà de lui: que c'est un joueur largement au-dessus de la moyenne, qui peut faire basculer le score en faveur de son équipe à n'importe quel moment.

Bongonda

Ce que l'on sait aussi, c'est que le joueur passé par Zulte Waregem a parfois du mal à contrôler ses paroles, lorsqu'il est mécontent mais aussi ....lorsqu'il gagne manifestement. Il l'a malheureusement encore démontré après la rencontre.

Je suis ici avec un cigare, cela veut dire que je n'en ai rien à foutre

Arrivant en conférence de presse, avec un cigare en bouche, il n'a pas mâché ses mots."Ce soir, on va tout casser à Genk", nous annonce-t-il d'entrée. Le ton est donné: "On a gagné, c'est un fait. Maintenant nous sommes libérés. Si je suis là devant vous avec un cigare, c'est que je n'en ai plus rien à foutre. On mérite cette victoire car nous avons été critiqués, moi le premier. Je sais qu'ici (parmi les journalistes, NDLR), il y a certainement 2-3 enfoirés qui m'ont critiqué. Tout le monde est critiqué, alors je ne vais rien dire aujourd'hui. L'équipe nationale? Si je devais être appelé, je l'aurais déjà été, je n'ai rien à dire de plus. J'ai déjà perdu une finale, avec Zulte Waregem. Alors comment on a joué aujourd'hui, je n'en ai rien à foutre, on a gagné"

Tout cela, c'est l'autre côté de Bongonda, des déclarations qui viennent poser une zone d'ombre sur une prestation 5 étoiles. Quitte à passer pour un enfoiré de plus, ces déclarations ne sont pas très à propos, car on dit souvent que s'il faut savoir perdre, il faut aussi savoir gagner. Avec ou sans cigare...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos