Kaoru Mitoma vers le sommet ? "Le sélectionneur japonais était présent ..."

Kaoru Mitoma vers le sommet ? "Le sélectionneur japonais était présent ..."
Photo: © photonews

Qui est Kaoru Mitoma ? L'ailier prêté par Brighton & Hove Albion est l'homme du week-end avec un triplé en 45 minutes face à Seraing.

"Il n'a rien à faire ici" : voilà le mot qui, globalement, passait dans les travées du Parc Duden ce samedi après le triplé incroyable de Kaoru Mitoma, monté au jeu à la pause pour faire exploser le RFC Seraing. Déjà lors de ses précédentes montées au jeu, le Japonais avait montré toutes ses qualités, avec un assist au Cercle et en règle générale quelques belles actions offensives. "Je sais que la presse et les supporters s'attendaient à le voir titulaire et, après coup, ils se diront qu'ils avaient raison", souriait Felice Mazzù après la rencontre.

Langage des signes, langage du foot 

Mais Mitoma ne brûle pas les étapes : s'il arrive bel et bien en prêt de Brighton & Hove Albion, l'ailier de 24 ans débarquait alors fraîchement de Kawasaki Frontale, et n'est passé par l'Angleterre que pour y signer son contrat et être, dans la foulée, envoyé en Belgique. Autrement dit : l'acclimatation à l'Europe se fait progressivement. "Non, il n'était pas déçu d'être réserviste, il sait qu'il doit s'adapter, il ne parle pas encore la langue", soulignait Casper Nielsen. "Comment on communique ? Par gestes (rires). Il parle un peu anglais et prend des cours, ça va aller mieux", ajoutait Dante Vanzeir. Visiblement, le langage foot est universel, le Japonais ayant combiné parfaitement avec ses équipiers. 

Mitoma Kaoru
Photonews

En J-League, Mitoma était une star : en 62 rencontres avec Kawasaki, il avait inscrit 30 buts et délivré 19 passes décisives. Un rythme qu'il semble capable de tenir chez nous également. "Peut-il briller également en commençant ? Nous verrons bien, il n'a pas encore eu l'occasion de débuter un match", temporise Mazzù, qui laissait tout de même clairement sous-entendre qu'il serait difficile à l'avenir de laisser sa nouvelle perle sur le banc. "Une perle ? Je le lui souhaite. Il a les qualités pour et c'est un garçon travailleur, je suis heureux de le voir récompensé. Le sélectionneur du Japon était en tribunes aujourd'hui, j'espère qu'il a été convaincu". 

Kaoru Mitoma n'a en effet jamais porté le maillot de l'équipe nationale A, malgré ses prouesses au pays. Il a cependant pu participer aux JO avec le Japon cet été, échouant en finale mais décrochant l'argent. À coups de prestations comme ce samedi, il pourrait bien rejoindre les Samouraïs assez vite, avec le Mondial 2022 en ligne de mire. Mais le Japonais devra garder le cap : le dernier joueur dont on disait avec insistance qu'il n'avait "rien à faire à l'Union", c'était Percy Tau. On souhaite à Mitoma de disputer plus que 6 rencontres avec Brighton dans sa carrière ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos