Le coach U21 d'Anderlecht explique sa vision : "Si tu es assez bon, tu es assez âgé"

Le coach U21 d'Anderlecht explique sa vision : "Si tu es assez bon, tu es assez âgé"

Les Espoirs d'Anderlecht sont deuxièmes d'un championnat très important, qui offrira des tickets pour la D1B aux quatre premiers. Robin Veldman, leur coach, a expliqué sa vision des choses.

On a beaucoup parlé de Neerpede, ou plutôt de son absence dans le onze de base, ce dimanche à Anderlecht-Courtrai. Il est donc bien peu probable que ce soit une coïncidence si le RSCA a choisi cette semaine pour mettre ses U21 en évidence, en interviewant leur entraîneur Robin Veldman. "En tant que coach des U21, le plus important pour moi est de former au mieux des jeunes joueurs afin qu'ils arrivent le plus vite possible en équipe A", explique le Néerlandais. 

"Nous voulons faciliter ça le plus possible et c'est pour ça que ce ticket pour la D1B est si important", ajoute Veldman. "Nous avons souvent des jeunes de 16-17 ans avec les U21, qui font aussi la différence. Je crois au dicton : "Si tu es assez bon, tu es assez âgé" (goed genoeg is oud genoeg, nda). Si tu apportes quelque chose, tu joues. L'ADN d'Anderlecht est de laisser les jeunes joueurs se développer et les lancer". Veldman concède cependant que ses jeunes ont un défaut, comparable à l'équipe A : "Nous ne marquons pas assez par rapport au jeu proposé. Défensivement, nous n'encaissons presque pas, mais il faut concrétiser nos occasions". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos