La Ligue 1 marche sur la tête: après des propos racistes dans un stade vide, Longoria s'excuse

La Ligue 1 marche sur la tête: après des propos racistes dans un stade vide, Longoria s'excuse

Encore une histoire qui salit l'image de la Ligue 1.

Dans un Stade Vélodrome à huis clos, le diffuseur Prime Vidéo a eu l'opportunité de capter tous les sons lors du match entre l'Olympique de Marseille et Troyes (1-0) dimanche en Ligue 1. Et en fin de partie, l'attaquant de l'ESTAC Hyun-Jun Suk (30 ans, 7 apparitions en L1 cette saison) a fait l'objet de propos racistes après une grosse faute sur le milieu phocéen Pape Gueye.

"Le samouraï, il nous l'a découpé deux fois" ou encore "il va en faire des sushis", peut-on entendre. Pour l'instant, il a été impossible d'attribuer ces déclarations, mais elles semblent provenir du banc de l'OM. Une attitude fustigée par Troyes. "L'ESTAC a pris connaissance, après visionnement des images de la rencontre l'opposant à l'Olympique de Marseille, de propos racistes à l'égard de son attaquant Hyun-Jun Suk. S'il est absolument hors de question de donner écho aux paroles captées par les micros d'Amazon Prime ce dimanche, ces propos sont tout bonnement inacceptables et viennent entacher une discipline, le football, qui se veut par essence multicolore et multiculturelle. Le club condamne fermement toute forme de racisme ou de xénophobie. L'ESTAC soutient toutes démarches entreprises pour lutter contre ce fléau. Le club épaulera et soutiendra le joueur dans les actions qu'il souhaitera entreprendre", peut-on lire dans un communiqué officiel.

En déplacement, le président marseillais Pablo Longoria à contacté son homologue troyen Aymeric Magne pour présenter ses excuses au nom de l'actuel 4e de L1, selon l'AFP. Après le match contre Nantes mercredi, l'Espagnol a l'intention de convoquer l'auteur (ou les auteurs) de ces propos pour réclamer des explications.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos