RĂ©action đŸŽ„ Une faute non-sifflĂ©e sur le but de la victoire de Charleroi? "Si le VAR n'est pas intervenu..."

đŸŽ„ Une faute non-sifflĂ©e sur le but de la victoire de Charleroi? "Si le VAR n'est pas intervenu..."

C'est la phase litigieuse du premier match de la 29e journée de championnat et Edward Still reconnaßt qu'il était soulagé de ne pas voir le VAR intervenir.

Au départ de l'action, il y a en effet un contact entre Adem Zorgane entre Ismaila Coulibaly. Le médian anversois reste au sol, mais Monsieur Boucaut fait signe de jouer. La suite, c'est une superbe combinaison entre Zorgane, Bayo et Knezevic, avec la conclusion de l'international algérien. Les Anversois espéraient une réaction du VAR, elle n'est jamais venue et le but a été validé. 

À juste titre? "D'où je suis, c'est du 50-50. C'est le type de phase où, instinctivement, tu regardes l'arbitre en espérant qu'il ne siffle pas", admet Edward Still. "Si le VAR n'est pas revenu dessus, j'imagine qu'il n'y avait pas faute. Mais sur le coup, tu te dis: 'Mince, il y avait peut-être bien contact'. Il faut avoir cette réussite-là avec soi. Cette fois, elle était avec nous, tant mieux", conclut le coach carolo. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant Ă  la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news