Dimitri Lavalée arrive en fin de contrat : "Plus facile de le faire resigner s'il n'avait pas joué sept matchs"

Antoine Arnould
| 0 réaction
Dimitri Lavalée arrive en fin de contrat : "Plus facile de le faire resigner s'il n'avait pas joué sept matchs"

Le Belge de 22 ans est une des bonnes révélations de l'année au Standard. Sans les blessures des cadres, peut-être que Michel Preud'homme ne l'aurait jamais lancé. En tout cas, certainement pas dans un match important d'Europa League à l'extérieur.

Mais les événements ont fait que le défenseur central a eu sa chance. Et qu’il l’a plutôt bien saisie. Que ce soit à son poste de prédilection, ou pour dépanner en 6.

Dimitri Lavalée arrive cependant en fin de contrat en juin prochain. Interviewé par Le Soir, Alexandre Grosjean est clair quant à la volonté du Standard : « On aurait souhaité pouvoir annoncer une prolongation de son contrat le plus tôt possible ».

Le fait que le natif de Soumagne ait délivré sept bonnes rencontres dans trois compétitions différentes rend la tâche plus compliquée : « Les événements ont fait que ça ne s’est pas déroulé aussi vite que prévu. Mais je reste confiant. Dimitri est un joueur précieux, conscient de la chance qu’il a de pouvoir évoluer dans son club de formation de cœur. C’est un clubman, à l’image d’Arnaud Bodart. Si on lui avait dit qu’il allait jouer sept matches en début de saison, il ne l’aurait pas cru. Et il a été précieux. Il a répondu aux invitations reçues, notamment à Francfort où on a vu qu’il pouvait apporter beaucoup.

Et le Directeur général du Standard de conclure : « Peut-être que s’il n’avait pas joué ses sept matches, cela aurait été signé plus rapidement. je suis serein par rapport à Dimitri car je crois qu’il aura l’intelligence de prendre tous les éléments en compte et d’effectuer le meilleur choix vis-à-vis d’un club qu’il adore par-dessus tout ».

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos