"La confiance est toujours là": Bruges veut reprendre sa marche en avant à Charleroi

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
"La confiance est toujours là": Bruges veut reprendre sa marche en avant à Charleroi
Photo: © photonews

Entre la demi-finale aller de Coupe de Belgique et le déplacement à Courtrai, les Brugeois ont connu une semaine plus difficile qu'attendu, mais la confiance est toujours là, assure Philippe Clement. Confirmation au Mambourg mercredi soir?

Accroché deux fois de suite, le Club de Bruges aura à cœur de se relancer, mercredi à Charleroi: une occasion, qui plus est, de creuser l’écart sur la concurrence, puisque c'est un match de retard que se disputeront les Zèbres et les Gazelles cette semaine. Et les Blauw en Zwart le savent: rien ne sera facile face à des Carolos qui restent sur une série de 12 matchs sans défaite en championnat.

"Une situation de luxe"

Un partage contre Zulte en Coupe, puis un avantage de deux buts gaspillé à Courtrai: les Brugeois seraient-ils en train de connaître leur première mauvaise passe de la saison? "Le groupe était très déçu, lundi, au lendemain du partage. Et c’est normal, parce qu’ils ont une mentalité de gagnant. Mais, avec le contexte, la concentration s’est rapidement tournée vers le prochain match."

Trois jours après le partage concédé au Stade des Eperons d’or, le Club de Bruges aura, en effet, l’occasion d’effacer l’ardoise à Charleroi. "Parfois les choses ne tournent pas comme on le voudrait, mais il faut continuer à travailler", insiste Philippe Clement. "Et nous sommes toujours dans une situation de luxe, avec une chance de creuser un plus gros écart sur nos poursuivants." 

On ne perd pas en une semaine la confiance construite en neuf mois. 

Si La Gantoise s’est rapprochée, l’écart pourrait à nouveau être de onze points en tête du championnat, en cas de victoire de Bruges, au Mambourg, et c’est tout ce qui compte dans l’esprit de Philippe Clement, qui refuse évidemment de parler de crise de confiance, après deux résultats décevants. "On ne perd pas en une semaine la confiance construite pendant neuf mois, il faudrait au moins plusieurs défaites de suite pour que notre confiance s’érode", insiste le coach brugeois.

Avec Diatta et Dennis? Pas certain...

Toujours est-il que les Brugeois ont connu des difficultés lors de leurs deux dernières sorties. Et c’est notamment à la conclusion que le Club de Bruges a péché. Les absences d’Emmanuel Dennis et de Krépin Diatta ont d'ailleurs sans doute pesé dans la balance.

Et il faudra peut-être faire sans eux, mercredi soir, aussi. "Ils sont dans la sélection, mais il ne sont pas encore sûrs de jouer", révélait Philippe Clement en conférence de presse, alors que David Okereke est lui d'ores et déjà forfait. Une occasion à saisir pour Charleroi, qui sera pour sa part privé de Kaveh Rezaei, pas autorisé à jouer contre le club auquel il appartient? Réponse mercredi soir... 

Absents contre Zulte et à Courtrai, Eemmanuel Dennis et Krépin Diatta ne sont pas encore sûrs de jouer mercredi à Charleroi
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos