De Witte ne voit pas d'autre solution: "Gand doit mettre en route un mécanisme de solidarité"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Le président de La Gantoise, Ivan De Witte, soutient le fonds de solidarité

De Witte ne voit pas d'autre solution: "Gand doit mettre en route un mécanisme de solidarité"

"Un fonds de solidarité va être créé et nous devrions peut-être le faire pour l'avenir." C'est l'avis du président de Gand, Ivan De Witte. Il faut aussi trouver une solution en Pro League.

"C'est une question difficile, mais la position de Gand est que nous devrons finalement évoluer vers une solidarité entre les clubs", explique-t-il dans le podcast Sporza De Tribune. "Dans quelles conditions et avec quelle formule ? Nous devons examiner cela. Mais je soutiens vraiment le fait qu'un mécanisme de solidarité doit être mis en place au sein de la Pro League."

"C'est dans les négociations au sein de la Pro League. La fin de la compétition, le format du championnat la saison prochaine, la distribution des billets européens, les éventuelles demandes de dommages et intérêts des titulaires des droits TV et un fonds de solidarité. Tout est sur la table. Et ils ne peuvent plus être déconnectés les uns des autres."

De Witte attend une solution dans les deux semaines. "En dehors de la crise, nous devrons peut-être avoir un tampon pour les urgences."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos