Philippe Montanier a hâte de son premier rendez-vous avec les supporters des Rouches : "Leur réputation et leur ferveur dépassent les frontières de la Belgique"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis SL16 Football Campus
| 0 réaction

Philippe Montanier a hâte de son premier rendez-vous avec les supporters des Rouches

Philippe Montanier a hâte de son premier rendez-vous avec les supporters des Rouches : "Leur réputation et leur ferveur dépassent les frontières de la Belgique"
Photo: © photonews

Après sa victoire contre Bala Town (2-0), le Standard de Liège affrontera Courtrai lors de la sixième journée de Jupiler Pro League ce dimanche après-midi. Les Rouches pourront compter sur 7.500 supporters présents à Sclessin.

Le Standard de Liège croisera le fer avec Courtrai dimanche, une équipe en forme qui affiche un bilan de 10 sur 12. "C'est une équipe compliquée à jouer et bien organisée. Cet adversaire a beaucoup d'impact à la récupération et se projette très bien à l'avant. Ils ont perdu leur match d'ouverture mais enchaînent depuis avec notamment deux victoires à l'extérieur. Ils sont sur une bonne dynamique", a souligné Philippe Montanier

Le matricule 16 pourra compter sur un soutien important dimanche, le retour des supporters à Sclessin. "Cela apporte un plus. Nous l'avons vu à Louvain avec les 2.000 fans présents, il y avait directement plus de vie. Même si ce n'est pas l'affluence habituelle à Sclessin, les 7.500 supporters seront un soutien important pour l'équipe. Notre douzième homme pourra nous épauler dans les bons comme les mauvais moments. Je me rejouis de ce premier rendez-vous avec les supporters du Standard. Leur réputation et leur ferveur dépassent les frontières de la Belgique. Cela va nous changer, c'était tristounet ces huis clos", a précisé l'ancien coach de Lens.

Expulsé samedi dernier, Nicolas Gavory ne sera pas présent contre les Kerels. "Nous avons différentes options pour pallier son absence", a-t-il ajouté avant d'expliquer pourquoi la révélation de ce début de saison, Nicolas Raskin était sur le banc contre Bala Town. "Nico fait un début de saison qu'il n'avait jamais fait aupravant. Cinq matchs en tant que titulaire, la préparation estivale et un 100ème entraînement. Il a tout fait, donc il était un peu logique qu'il soit un brin dans le rouge. Je l'ai donc laissé souffler un peu", a conclu le technicien français. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos