De Romelu Lukaku à Dries Mertens, des ambitions pour les Belges en Serie A

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
De Romelu Lukaku à Dries Mertens, des ambitions pour les Belges en Serie A

En la personne de Timothy Castagne, parti en Angleterre, la Serie A a perdu l'un de ses Belges les plus performants, mais ils ont toujours aussi nombreux car huit joueurs noir-jaune-rouge qui prendront le coup d'envoi de la saison italienne ce week-end. Et la plupart avec des ambitions.

Daouda Peeters, pour tisser sa toile à Turin 

La plupart de ces joueurs belges seront actifs dans des clubs qui ont l’ambition de faire tomber la Juventus de son piédestal. Mais, à tout seigneur, tout honneur, il y a un champion d’Italie en titre dans les rangs belges. Le 29 juillet dernier, Daouda Peeters, est devenu le premier joueur noir-jaune-rouge de l’histoire de la Vieille Dame et nul doute que ces premières minutes auront donné au Diablotin une dose de motivation supplémentaire pour s’imposer petit à petit dans l’effectif turinois. 

Romelu Lukaku, Radja Naingolan et l’Inter: rivaux numéro 1 de la Juve?

Pendant de très longues semaines, l’Inter d’Antonio Conte a tenu tête au futur champion en début de saison dernière. Avant de connaître un petit coup de mou qui aura eu raison des ambitions de titre des Nerazzurri. Mais les Milanais n’abdiquent pas.

Toujours emmené par Antonio Conte, l’Inter a bien l’intention de tenter sa chance à nouveau cette saison et pourra compter sur Romelu Lukaku, buteur à 34 reprises pour sa première saison à Milan, pour tenter d’y parvenir. Et sur Radja Nainggolan? Jusqu’à preuve du contraire, le Ninja est toujours membre de l’effectif milanais. Mais s’il y reste, il sait qu’il aura fort à faire pour convaincre Antonio Conte et pour s'imposer au sein d'un entrejeu particulièrement garni.

Dries Mertens pour continuer d'écrire l'histoire 

125! C'est le nombre de buts inscrits par Dries Mertens avec le Napoli. Passé devant Diego Maradona, puis Marek Hamsik, l'ailier de poche belge est devenu le meilleur buteur de l'histoire du Napoli, mais il a encore faim. Les deux buts qu'il a inscrits avec les Diables en septembre témoignent de son état de forme et il fera tout pour encore un peu plus asseoir son record. 

Avec quelles ambitions à titre collectif? "Je suis persuadé que l'écart avec la Juventus est minime", insistait-il il y a quelques semaines. Dries Mertens en est d'ailleurs persuadé, les Partenopei ont toutes les cartes en mains pour se mêler à la lutte pour le titre et l'arrivée de Victor Osimhen pourrait les y aider. 

Le sacre en Coupe d'Italie a aiguisé l'appétit de Dries Mertens et de ses coéquipiers. 

Alexis Saelemaekers pour grandir... en même temps que le Milan AC?

Longtemps dans le dur, le Milan AC a profité, entre autre, du retour en Lombardie de Zlatan Ibrahimovic pour retrouver des couleurs en fin de saison dernière. Au point d’aller chercher un ticket européen à l’issue de la saison et de prétendre à mieux pour l'exercice 2020-2021? Ce sera, en tout cas, avec Alexis Saelemaekers.

Monté en puissance au fil de ses premiers mois dans la capitale de la mode, l’ancien Mauve a convaincu sa direction qui l’a définitivement transféré. Il tentera désormais de profiter de sa première saison complète avec les Rossoneri pour progresser encore et, pourquoi pas, s’imposer?

Jordan Lukaku, Silvio Porto et la Lazio pour se rapprocher du top?

Comme l’Inter, la Lazio s’est un temps imposée comme l’adversaire de la Juve la saison dernière, avant de baisser pavillon dans la dernière partie du championnat pour finalement prendre la quatrième place. De retour en Ligue des Champions, les Romains peuvent-ils faire mieux en Série A?

Et quid des joueurs belges? Si Silvio Porto, opéré récemment, manquera le début de saison, Jordan Lukaku peut espérer surfer sur sa bonne fin de saison 2019-2020 pour gratter du temps de jeu et des titularisations.

Beneveno et le petit nouveau Daam Foulon

Le huitième et dernier Belge de la Serie A version 2020-2021, c’est un nouveau venu, Daam Foulon, qui a rejoint le petit poucet du championnat italien cet été. Un an après sa relégation, Benevento intègre, pour la deuxième fois de son histoire, l’élite du football italien. L’objectif sera clair et limpide pour le club coaché par Pippo Inzaghi: se maintenir et rester plus longtemps que lors de son premier passage en Serie A.

Et Daam Foulon devra aider Benevento à atteindre cet objectif. S’il n’a que 21 ans, le Diablotin a déjà 47 matchs à son compteur professionnel, tous disputés sous le maillot de Waasland-Beveren, et il va désormais découvrir un championnat plus relevé, avec l’ambition d’y performer et de s’y faire remarquer. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos