L'Antwerp écrase Malines grâce à un Miyoshi intenable, Mbokani également buteur
Chafik Ouassal
| 0 réaction
L'Antwerp écrase Malines grâce à un Miyoshi intenable, Mbokani également buteur
Photo: © photonews

Le Matricule 1 et Malines ouvraient la 8e journée de JPL au Bosuil.

Surprise dans le chef d'Ivan Leko qui choisissait d'aligner le revenant Lamkel Zé tandis que Malines était privé de Vranckx et Vanlerberghe blessés.

Les choses débutaient fort pour l'Antwerp qui ouvrait le score via le malheureux Bushiri (5e) qui trompait son propre gardien, suite à un centre de Miyoshi. Ce même Koji Miyoshi se mettait encore en valeur quelques minutes plus tard, bien servi par Refaelov pour tromper Coucke.

Malines tentait de réagir timidement, mais l'Antwerp restait maitre des débats. Dieumerci Mbokani (43e) triplait la mise juste avant la pause, sur une action débutée par un certain... Miyoshi. Le Japonais trouvait Gerkens dont la tentative était repoussée. Mais Mbokani bien placé inscrivait le 3e but des locaux.

Après la pause, Malines ne parvenait pas vraiment à bousculer l'Antwerp (à l'image d'un Igor de Camargo discret, remplacé avant l'heure de jeu) qui se contentait de gérer. Comme un symbole, Geoffry Hairemans (67e) marquait finalement pour le Kavé, un buteur que le public local n'a pas oublié et n'a pas manqué de saluer avec une ovation pour l'ancien "chouchou" du Bosuil.

La fin de rencontre offrait un peu plus d'actions, alors que Lamkel Zé passait près de marquer, le Kavé se réveillait enfin et bousculait enfin l'Antwerp. Finalement, Abdoulaye Seck (77e) mettait fin à tout suspense en plantant le quatrième but de l'Antwerp, suite à un coup-franc de Miyoshi.

Avec cette victoire, les hommes de Leko se donnent de l'air et s'invitent au pied du podium alors que Malines concède une 5e défaite en 6 rencontres.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos