Eupen évite la défaite, mais ne s'est pas simplifié la vie

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Eupen évite la défaite, mais ne s'est pas simplifié la vie

Le Coronavirus est passé par Eupen et a décimé une partie du noyau. Malgré tout, les Pandas ont dominé de la tête et des épaules une rencontre qu'ils n'ont pas su remporter.

Lorsqu'Eupen n'a pas communiqué son noyau pour la rencontre de ce samedi, précisant que "Benat San José avait sélectionné tous les joueurs qui étaient disponibles", on se doutait que les absents seraient nombreux. Au final ce sont De Wolf, Amat, Heris, Miangue et Beck qui manquaient à l'appel.

Les joueurs de Waasland-Beveren sont eux déterminés. Avec leur trio offensif, prêt à un pressing intense, les joueurs de Nicky Hayen signent les premières attaques de cette rencontre et sont récompensés par un but de Michael Frey (11', 0-1). Pour les visteurs, c'est déjà terminé ou presque.

En effet, le reste de la rencontre se résume à une domination sans partage de la part des Germanophones. Cependant, plusieurs problèmes les empêchent d'égaliser. Premièrement, et c'est bien légitime, l'adversaire joue bas et coupe les angles de passe. Deuxièmement, le jeu d'Eupen est trop imprécis et surtout beaucoup trop  lent. Enfin, on ne sait pas ce que Benat San José a prévu de travailler pendant la pause internationale, mais les centres devraient être au programme: il y en a eu plus d'une vingtaine et ils n'ont jamais trouvé un attaquant dans le rectangle.

Si on ajoute à cela que Jackers est bien présent sur le peu de ballons qu'il a à négocier, vous comprenez vite qu'Eupen a toutes les peines du monde pour trouver le chemin des filets... comme d'habitude aurait-on tendance à dire.

La montée de Baby, qui joue là ses premières minutes de jeu sous le maillot des Pandas, apporte un plus, surtout dans le dernier geste, mais il y a toujours un pied, une tête, ou un hors-jeu pour empêcher l'égalisation. Mais les hommes de Bénat San José ne méritaient pas de perde et sont récompensés par un but de Koch, qui profite d'un beau mouvement sur la gauche d'Amara Baby (85', 1-1).

Ce nul est amer pour les Pandas mais le manque de finition a été criant ce samedi. Avec 12 points au classement, la moisson de cette première partie de saison est maigre par rapport à ce qui était espéré à Eupen.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos