Premier revers pour Leye à la tête du Standard contre le rouleau compresseur brugeois
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Le Standard s'est incliné sur la pelouse du Club de Bruges

Premier revers pour Leye à la tête du Standard contre le rouleau compresseur brugeois

Les Liégeois avaient bien commencé le match, peut-être même un peu trop bien. Les hommes de Clement n'ont jamais paniqué dans cette rencontre.

Le Club de Bruges et le Standard sont les deux meilleures équipes depuis le début de l'an 2021, le match de ce dimanche était donc une réelle affiche, peu importe le classement. C'est l'occasion pour les deux équipes de progresser et confirmer de la sorte leur forme du moment.

Le Standard débute de son côté la rencontre avec le couteau entre les dents, sans complexe, et avec envie. Les Rouches sont récompensés par un but de Bokadi, à la suite d'un coup franc de Gavory et d'un ballon qui retombe dans les pieds du Congolais (3', 0-1).  Un départ idéal pour le Standard? Pas vraiment puisque si Balikwisha se heurte à Mignolet quelques minutes plus tard, il n'y en aura plus que pour les Brugeois dans cette rencontre.

Bruges
Standard
Brugge

Le pressing est intense, les hommes de Clement jouent de plus en plus haut et les ballons commencent à devenir dangereux pour Bodart. Le plus incroyable, c'est que l'égalisation brugeoise va tomber sur un contre. Suite à un corner, Mignolet dégage pour Lang, qui se joue de toute la défense adverse pour servir Vanaken, ce dernier marque comme à la parade (19', 1-1). Le  Standard n'arrive plus à ressortir, les Rouches suffoquent et juste avant la pause, Dost est une nouvelle fois à la bonne place pour tromper Bodart qui avait repoussé une frappe de Rits (41', 2-1).

A la pause, Mbaye Leye tente un coup: l'entrée de Muleka est un passage en 4-4-2. Cela ne paie absolument pas car Clinton Mata imite l'action de Lang en première période afin de servir ce dernier qui marque dans le but vide (49', 3-1). Nouveau changement tactique de la part du coach du Standard, avec une défense à trois et l'entrée de Carcela, mais les Liégeois ne sont pas dangereux pour la cause, ils arrivent juste à juguler les attaques  du leader du championnat.

Standard
Bruges

Petit moment polémique dans cette rencontre, puisqu'il en faut bien un: un tir de Carcela est contré par un bras replié mais le long du corps de Dost. Penalty dans un premier temps, rien à la suite de l'intervention du VAR. C'était le coup de grâce pour les joueurs du Matricule 16.

Le Standard s'incline donc dans ce choc et pourrait perdre la quatrième place, la laissant à Anderlecht en cas de victoire de ces derniers. Pour Bruges tout va bien: la première place, 14 points d'avance et un 21/21 lors des 7 dernières rencontres.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos