Chris Bedia prêt à saisir sa chance à Charleroi

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Chris Bedia prêt à saisir sa chance à Charleroi
Photo: © photonews

De retour au Sporting de Charleroi, après trois saisons en prêt, l'attaquant ivoirien a bien l'intention de saisir chaque occasion pour se mettre en évidence. Sans s'enflammer.

Prêté à Zulte Waregem, puis à Troyes, puis à Sochaux, Chris Bedia n'avait participé qu'à cinq matchs officiels du Sporting de Charleroi au cours des trois dernières saisons. Samedi, à Ostende, il était titulaire à la pointe de l'attaque et il n'a eu besoin que de six minutes de jeu pour se montrer digne de la confiance de son coach.

C'est en effet lui qui a ouvert le score, d'une frappe imparable, du bout du pied. Idéal pour lancer la saison. "Je suis très heureux d'avoir marqué, c'était un peu contre le cours du jeu, mais le coach avait dit qu'il fallait être efficace dans les surfaces et c'est ce qu'on a fait", se réjouissait-il samedi soir.

"On joué en bloc, c'est notre force" 

À titre personnel, et au-delà de son but, l'Ivoirien a surtout voulu se mettre au service du collectif. "Je pense avoir été bon dans les duels et avoir bien appliqué les consignes du coach", analyse-t-il. "On a joué en groupe, en bloc, c'est notre force. Il fallait que je fasse mon travail défensif et je savais que je serais récompensé si c'était le cas."

C'est donc avec des sentiments positifs qu'il a quitté la Côte. Parce que cette titularisation, son but et, surtout, la victoire du Sporting sont venus récompenser une préparation minutieuse. "J'ai beaucoup souffert pendant la préparation, mais il faut être prêt quand le match commence et montrer qu'on se donne à fond." Ce que Chris Bedia a visiblement su faire.

La concurrence avec Shamar Nicholson? "Je ne calcule pas..." 

Edward Still lui a donné sa chance et il a saisi l'opportunité samedi soir. Suffisant pour s'installer, à terme, dans la hiérarchie carolo? Y compris quand Shamar Nicholson, qui disputait la Gold Cup avec la Jamaïque, sera de retour? Le premier buteur de la saison du Sporting ne se pose pas la question. "Je ne calcule pas, je joue, je me donne à fond, et ce qui doit venir viendra..."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos