Bordeaux ne baisse pas les bras : "On devrait être morts, mais il nous reste une infime chance"

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Bordeaux ne baisse pas les bras : "On devrait être morts, mais il nous reste une infime chance"

Lanterne rouge de Ligue 1, les Girondins doivent absolument réaliser un sans-faute lors des deux dernières journées et compter sur des faux-pas de Saint-Étienne et Metz pour accrocher les barrages.

Malgré la difficulté de la tâche, l'entraîneur de Bordeaux, David Guion, ne veut pas baisser les bras.

"On devrait être morts, mais il nous reste une infime chance. Maintenant, ce qui m'intéresse, c'est surtout qu'on se recentre sur notre jeu. Les Girondins à la 20e place, c'est une anomalie. Je veux que mes joueurs montrent demain que ce sont des joueurs de Ligue 1. Ce qui m'intéresse, c'est avoir de l'orgueil et de la fierté, montrer ce que l'on vaut. (...) Je leur demande juste de se libérer et de jouer au football. (...) Je vais raviver cette petite flamme chez les joueurs pour jouer le coup à fond", a indiqué le manager aquitain en conférence de presse.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos