ūüď∑ Le Rayo Vallecano remporte le match le plus long de l'histoire du foot espagnol
Antoine Arnould
| 0 réaction
ūüď∑ Le Rayo Vallecano remporte le match le plus long de l'histoire du foot espagnol

Le Rayo Vallecano s'est imposé sur le plus petit des scores ce mercredi soir contre Albacete en D2 espagnole. Un match qui serait passé inapercu s'il n'avait pas été le sujet d'un conflit entre l'attaquant Roman Zozulya et les supporters madrilènes qui l'accusent d'être un nazi.

La rencontre de ce mercredi soir avait débuté... le 15 décembre 2019. Les Bukaneros avaient hué et lancé des insultes envers Zozulya, un attaquant ukrainien qui s'est affiché publiquement à plusieurs reprises avec des symboles du national-socialisme. Sous la pression du public local, réputé pour son antifascisme, Zozulya et ses équipiers avaient décidé de ne pas remonter sur la pelouse. 

La Fédération espagnole avait donné raison aux joueurs d'Albacete et infligé une amende au Rayo Vallecano. Qui plus est, le match devait être rejoué depuis le début, alors que les visiteurs étaient réduits à dix. Une nouvelle date avait été choisie, mais la crise sanitaire était passée par là. 

C'est finalement 178 jours plus tard que les deux équipes ont pu se rencontrer, avec un certain Roman Zozulya sur le terrain. Les Bukaneros, match à huis clos oblige, étaient eux interdits de tribune. Néanmoins ils sont parvenus à afficher une nouvelle fois leur message contre Zozulya et ce qu'il représente : "Cinq mois et 26 jours plus tard, Zozulya est toujours un puta*n de nazi" pouvait-on lire à l'entrée du stade. Le Rayo s'est imposé 1-0 grâce à un but d'Advincula à l'heure de jeu.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos