Des Buffalos toujours pas souverains, des Hurlus toujours en manque de points
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Pro League: la Gantoise enfonce un peu plus l'Excel Mouscron

Des Buffalos toujours pas souverains, des Hurlus toujours en manque de points
Photo: © photonews

Deuxième match, deuxième victoire pour Wim De Decker en tant que coach de la Gantoise. Mais un succès laborieux contre des Hurlus qui n'ont pas démérité, mais qui ont manqué de précision dans le dernier geste. Résultat des courses : l'Excel siègera une semaine de plus sur le trône peu enviable de dernier de la classe.

Privé de Junior Onana et de Deni Hocko, suspendus, Fernando Da Cruz avait décidé d'aborer cette rencontre avec un peu plus d'expérience sur la pelouse et d'intégrer Benjamin Van Durmen, Dimitri Mohamed et Marko Bakic à son onze de base.

Côté gantois, Wim De Decker a également dû faire deux changements par rapport à l’équipe alignée en préliminaires de la Ligue des Champions, mardi dernier. Exit Giorgi Chakvetadze, blessé, et Michael Ngadeu suspendu, place à Igor Platsun et Jordan Botaka. Mais Vadis Odjidja, absent depuis plusieurs semaines en raison d'un test coronavirus, a lui aussi rapidement fait son retour dans le camp buffalo, pour suppléer Sven Kums, qui s’est blessé après moins d’une demi-heure de jeu. Quelques minutes avant Dimitri Mohamed, lui aussi sorti sur blessure en première période.

Ouverture du score et penalty manqué  

Avant ça, les Gantois avaient déjà eu l’occasion de déflorer le marquoir, grâce à une frappe surpuissante de Niklas Dorsch. Déjà buteur contre le Rapid de Vienne mardi, le médian allemand aura donc inscrit ses deux premiers buts gantois en l’espace de cinq jours.

Mais La Gantoise a aussi gaspillé dans la première demi-heure. Avec ce penalty concédé par Dimitri Mohamed, (mal) botté par Dimitri Mohamed et détourné par l’inévitable Hervé Koffi, sans conteste le meilleur Hurlu du début de saison.

Le double bois de Yaremchuk, les parades de Koffi 

En toute fin de première période, Laurent Depoitre pensait avoir doublé l’avantage des Buffalos, mais le Tournaisien était hors-jeu, de toute justesse, et son but a logiquement été annulé.

Un petit but de retard au repos, les Hurlus sont remontés sur la pelouse avec l’envie d’aller vers l’avant. Mais ça laisse forcément des espaces derrière et il a fallu un peu de réussite, à la 54e minute, pour que la tentative de Roman Yaremchuk ne fasse pas mouche. L’Ukrainien n’avait laissé aucune chance à Hervé Koffi, ce sont les... deux poteaux qui ont repoussé son envoi.

Dans la foulée, Harlem Gnohéré galvaudait à son tour une occasion trois étoiles. Et c'est ensuite Hervé Koffi qui a maintenu l'Excel ldans le match. Impeccable devant Nurio, Osman Bukari et Niklas Dorsch, le portier a longtemps maintenu l'Excel mais n'a rien pu faire quand Vadis Odjidja et Roman Yaremchuk se sont présentés seuls face à lui. Mais le but, qui semblait pourtant valable, a été annulé, après de longues minutes d'hésitation du corps arbitral. 

Pas de quoi, pour autant, gâcher la fin de soirée des Buffalos. Même s'il a fallu une dernière parade Davy Roef pour empêcher l'Excel d'égaliser. Sans être particulièrement convaincante, la Gantoise ajoute trois points à sa besace et grimpe à la douzième place, l'Excel Mouscron reste coincé en dernière position avec deux petites unités. Et les premiers 'Da Cruz démission' se sont fait entendre dans un Canonnier qui retrouvait une partie de ses supporters, samedi soirr. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos