Interview Clément Tainmont a travaillé dur: "Parfois un peu à la MacGyver"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Clément Tainmont a travaillé dur: "Parfois un peu à la MacGyver"

Il y a quelques jours, Clément Tainmont a lancé un cri du coeur: à la recherche d'un club depuis la fin de son contrat à Malines, CT7 nous a accordé une longue interview que nous vous dévoilons en plusieurs parties.

Libre depuis la fin de son contrat avec le FC Malines, Clément Tainmont s'est préparé comme un fou dans l'éventualité de retrouver un club. De la sorte, il sera prêt immédiatement pour son nouvel employeur, tant physiquement que mentalement comme il l'a dévoilé dans un entretien avec Walfoot.be.

"Il suffit de lire mon message pour savoir que je suis déterminé. J'ai envie de poursuivre, de donner. La partie invisible de tout cela, c'est qu'il faut être prêt. De mars jusqu'en juin, j'ai bénéficié du programme physique du FC Malines. En juin, quand mon contrat s'est arrêté, je me suis préparé tout seul, dans l'ombre, dans mon coin".

Pour ce travail intensif, il s'est servi de son expérience mais aussi des nouvelles technologies qui sont maintenant disponibles sur internet: "A malines, on a eu des données physiques précises, j'ai donc persévéré là-dedans. Puis bêtement, je me suis acheté des échelles, des plots et j'ai suivi des programme qui font travailler la vitesse et l'explositivité sur internet, un peu à la MacGyver. Je connais mon corps et je sais ce que je fais. Il y aura un manque de rythme  quand je retrouverai une équipe, car rien ne remplace les entraînements collectifs et les matches, mais je serai prêt"

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos