Derbys et affiches alléchantes avant la Ligue des Champions
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Everton-Liverpool, Inter-Milan, City-Arsenal, Naples-Atalanta, Lille-Lens: les chocs du week-end

Derbys et affiches alléchantes avant la Ligue des Champions

Les matchs s'enchaînent pour les stars du football européen qui, après la Ligue des Nations, vont débuter la Ligue des Champions le week-end prochain. Mais, avant ça, il y aura déjà quelques belles affiches ce week-end.

De la Premier League à la Ligue 1, en passant par la Serie A: zoom sur cinq chocs qui vont animer le week-end du football européen. 

Derby de la  Mersey: l'impressionnant leader à l'épreuve du champion en titre 

Sept matchs (toutes compétitions confondues), sept victoires, un bilan de 12 points sut 12, 12 buts marqués et 5 encaissés en championnat, c'est l'impressionnant bilan affiché par Everton, leader de Premier League, depuis le coup d'envoi de la saison.

Mais, même s'ils se sont imposés à Tottenham lors du week-end d'ouverture, les Toffees vont passer à un révélateur plus important encore samedi après-midi. Ce sont les voisins de Liverpool qui se déplacent à Goodison Park. Et, en plus de vouloir briller dans le derby, les Reds voudront gommer le 7-2 encaissé avant la trêve à Aston Villa. Ca promet...

Les Gunners pour confirmer, City pour (enfin) décoller 

Angleterre toujours et autre choc: Manchester City et Pep Guardiola, reçoivent Arsenal et Mikel Arteta. Un choc entre deux coachs qui se connaissent par coeur, puisqu'ils ont partagé le banc de City durant plus de trois ans et demi. Et entre deux clubs qui ont vécu un début de saison diamétralement opposé.

Avec 9 points sur 12, et en plus du Community Shield arraché au nez et à la barbe du champion en titre, Arsenal s'est installé dans le top 4. Une seule victoire en trois matchs, en revanche, pour City qui reste sur un partage à Leeds et une lourde défaite contre Leicester. Surtout, KDB, qui ne sera pas de la partie ce week-end, et ses partenaires n'ont pas réussi la moindre clean sheet en trois matchs. La réception d’Arsenal, idéal pour remettre les pendules à l’heure? Réponse à partir de 18h30 samedi. 

Manchester City-Arsenal, un choc que Kevin De Bruyne, blessé, ne disputera pas. 

La revanche du Napoli? 

Incapable de s'aligner à Turin avant la trêve, le Napoli a perdu quatre points sur tapis vert. La victoire a été accordée à la Juve et les Partenopei ont écopé d'une pénalité d'un point. Aucun doute, Dries Mertens et ses partenaires auront les crocs ce week-end et voudront mettre les pendules à l'heure alors qu'ils avaient remporté leurs deux premières rencontres de la saison. 

Et ça promet. Parce qu'en face, c'est un Atalanta en pleine confiance qui déboulera à San Paolo. Trois victoires et 13 buts marqués: les hommes de Gian Piero Gasperini ont débuté la saison sur les bases de leur excellente saison 2019-2020, ils auront l'occasion de confirmer contre un ténor samedi après-midi.

Le duo Dries Mertens-Victor Osimhen pour faire tomber le leader de Serie A

 

Un derby milanais à l’accent belge?

Comme l’an dernier, l’Inter et l’AC Milan se retrouvent assez tôt dans la saison. Mais, cette fois, les Rossoneri, qui n'ont plus battu leur voisin en Serie A depuis plus de quatre ans, semblent mieux armés. Sur la lancée de sa fin de saison 2019-2020 et portée par un Zlatan Ibrahimovic toujours aussi efficace, l’équipe de Stefano Pioli partage la tête de Serie A avec l’Atalanta.

La promesse d’un derby plus passionnant que jamais? Peut-être. Et ce derby pourrait aussi prendre l’accent noir-jaune-rouge. Avec un Alexis Saelemaekers qui gagne ses galons de titulaire d’un côté et un Romelu Lukaku en pleine bourre de l’autre. Sans oublier Radja Nainggolan qui, s’il n’est pas le premier choix d’Antonio Conte, voudra montrer de quoi il est capable si on lui en donne l’opportunité.

Une troisième titularisation consécutive pour Alexis Saelemaekers en Serie A

 

 

Retour du duel nordistes en Ligue 1 

Un choc entre Sang et Or et Lillois? Voilà plus de cinq ans que la Ligue 1 n'y a plus droit. De retour parmi l'élite après cinq ans d'absence, le Racing Club de Lens n'a pas manqué ces premiers rendez-vous avec la Ligue 1. Un bon bilan de 13 points sur 18, une place sur le podium et une victoire contre le PSG ont marqué le début de saison des Lensois. 

Mais avec le LOSC, c'est une autre équipe en forme du championnat français qui attend les hommes de Franck Haise pour le plus court déplacement de la saison. Toujours invaincus, les Lillois ont l'occasion de déborder Rennes et de s'installer en tête. 

Le dernier affrontement entre Lens et Lille en Ligue 1 remonte à plus de cinq ans. 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos